Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Moyeuvre-Grande Le Conroy a bien été pollué : une plainte déposée

Posted On 28 Fév 2021
By :
Comment: Off
ois
Ludovic Di Felice (police de l’environnement), Nordine Naït-Chabane (élu municipal) et Frédéric Biedack (police municipale) ont fait le point sur cette pollution.  Photo RL

01 / 02
Ludovic Di Felice (police de l’environnement), Nordine Naït-Chabane (élu municipal) et Frédéric Biedack (police municipale) ont fait le point sur cette pollution.  Photo RL
Cette pollution n’a été que momentanée, le ruisseau du Conroy a repris sa couleur habituelle.  Photo RL

02 / 02
Cette pollution n’a été que momentanée, le ruisseau du Conroy a repris sa couleur habituelle.  Photo RL

La suspicion de pollution du Conroy vient d’être confirmée, à la suite des analyses de l’eau effectuées par le biais de la police de l’environnement, une branche de l’Office français de la biodiversité. Ludovic Di Felice, de la police de l’environnement, explique : « Il s’avère, après les analyses, que le produit déversé dans le Conroy est toxique. S’agit-il d’un acte intentionnel et malveillant ou d’un liquide nocif qui provient des eaux fluviales qui se jettent dans le Conroy en provenance des habitations voisines ? Une enquête judiciaire est ouverte, diligentée par la police de l’environnement. Une plainte a été déposée par la municipalité de Moyeuvre-Grande ».

PUBLICITÉ

L’alevinage en truites aura lieu

Ludovic Di Felice se veut néanmoins rassurant : « C’est une pollution momentanée, qui est considérée comme un incident sur la biodiversité. Après examen du rapport d’analyses, la quantité de liquide polluant déversé n’est pas assez importante pour s’immobiliser et stagner très longtemps dans le cours d’eau ».

Dans la continuité, Nordine Naït-Chabane, élu municipal, poursuit : « Après l’avis de la police de l’environnement, l’alevinage de truites prévu initialement la semaine prochaine dans le Conroy et les journées de la truite, les 13 et 14 mars, pourront se dérouler normalement ».

Polluer l’environnement est un délit passible de 2 ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende.

SNPM
A propos de l'Auteur