Suivez nous sur nos autres médias :

Syndicat National des Policiers Municipaux

Le fuyard manque de renverser des enfants

Posted On 12 Déc 2017
By :
Comment: Off

«Je m’excuse si j’ai mis en danger les policiers et les enfants. C’était une erreur. Je me suis arrêté de moi-même au final», déclare le prévenu devant le tribunal correctionnel de Toulouse ce lundi après-midi. L’aspect juvénile de ce conducteur âgé de tout juste 18 ans qui ne portait pas sa ceinture de sécurité a motivé son contrôle par une patrouille de police.

Il était près de 15 heures, vendredi, quand le jeune homme a accéléré, chemin de Fenouillet, à Toulouse, pour tenter de semer deux motards de la police nationale.

Sans permis et sans assurance, il a pris tous les risques et manqué de renverser un groupe d’enfants. Dans sa course, il a emprunté une voie à contresens et failli percuté un policier.

«Un échec patent»

À l’audience de comparution immédiate, le procureur, Pierre Couttenier, s’agace : «Il a déjà bénéficié de deux peines de travail d’intérêt général. C’est un échec patent». Il requiert 20 mois de prison dont 18 assortis du sursis, son maintien en détention et la confiscation du véhicule.

Pour la défense, Me Marie-Léa Boukoulou explique : «Il n’a pas le permis, il n’a donc pas eu le réflexe de s’arrêter. Il a passé le week-end en prison, il a compris la leçon». Le tribunal a condamné le prévenu à 1 an de prison dont 11 mois sursis avec maintien en détention et confiscation du véhicule.

SNPM
A propos de l'Auteur
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline