Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Jet de fusée sur la police : un lycéen de 16 ans écroué

Posted On 15 Sep 2018
By :
Comment: Off

Un lycéen de 16 ans, interpellé lundi soir, 10 septembre, par les policiers lors d’un bref épisode de violence urbaine, quartier Reynerie à Toulouse, a été écroué mercredi soir dans un établissement pour mineurs, à Lavaur.

Des fusées parfois lancées avec un tube en acier

Un autre garçon de 19 ans avait été interpellé alors qu’il tentait de fuir. Il avait blessé un policier de la Bac et était en possession de 5 bonbonnes de cocaïne et près de 200 euros en espèces. L’apparition de ces fusées de feu d’artifice n’est pas nouvelle dans les cités toulousaines. Lors des émeutes au Mirail, au printemps dernier, des groupes de jeunes gens avaient utilisé ce type de projectile contre les forces de l’ordre. Si leur utilisation reste encore «sporadique», selon un observateur, dans les quartiers, elle n’en demeure pas moins inquiétante et dangereuse. La fusée type feu d’artifice ou lancée à l’aide d’un tube en acier à la manière d’un mortier, était d’abord utilisée en région parisienne.

À Toulouse, cela fait déjà plusieurs mois que les policiers constatent la présence de ce type d’engin incendiaire. Avec le placement en détention de ce lycéen de 16 ans, soupçonné d’avoir utilisé contre les forces de l’ordre ce type de projectile, la justice entend elle aussi envoyé un message fort qui devrait refroidir certaines velléités d’apprentis artificiers .

SNPM
A propos de l'Auteur