Suivez nous sur nos autres médias :

Syndicat National des Policiers Municipaux

Villerupt | Sécurité Commissariat menacé : une réunion et une manifestation

Posted On 30 Août 2020
By :
Comment: Off

Pierrick Spizak, maire de Villerupt, organise, vendredi 11 septembre à 19h30 à la salle des fêtes de l’hôtel de ville de Villerupt, une réunion publique d’information sur le devenir du commissariat de police de Villerupt, puis une manifestation le lendemain.

« La question des effectifs attachés au commissariat de Longwy-Villerupt constitue une préoccupation quotidienne des élus et de la population de Villerupt et des autres communes de la circonscription », commente Pierrick Spizak.

Le maire de Villerupt organise donc une réunion publique, le vendredi 11 septembre à 19 h 30 à la salle des fêtes de l’hôtel de ville. Le samedi 12, une manifestation se tiendra devant la marie.

Pérenniser une présence 24 heures sur 24

Pour mémoire, le seul commissariat de Villerupt nécessitait, à l’époque, la présence d’un effectif de 40 personnes pour fonctionner normalement sur une zone géographique de huit communes représentant une population de 19 200 habitants.

« Comment comprendre aujourd’hui que 81 fonctionnaires suffiraient à couvrir un territoire de 16 communes et à protéger une population de 61 466 habitants, soit trois fois supérieure à celle de la seule ancienne circonscription de sécurité publique de Villerupt ? », dénonce l’élu.

« De plus, au regard des projets impulsés sur Villerupt dans le cadre de l’Opération d’intérêt national portée par l’E.P.A. Alzette Belval, il apparaît important, pour ne pas dire indispensable, de pérenniser un commissariat avec une présence 24 heures sur 24 sur une zone urbaine qui atteindra demain, pour la seule ville de Villerupt, plus de 15 000 habitants. »

Pierrick Spizak estime que c’est « toute la question de l’organisation et des modes d’action qui devrait être remise à plat afin de renforcer l’efficacité opérationnelle des missions confiées aux fonctionnaires de police. Aussi, serait-il urgent de conduire une réflexion sur la création d’une structure interdépartementale des forces œuvrant au maintien de l’ordre, à la sécurité et à la prévention sur le territoire d’Audun-le-Tiche-Villerupt. »

Courrier au ministre

À l’initiative de la sénatrice Véronique Guillotin et du député Xavier Paluszkiewicz, un courrier d’élus a été adressé au ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. « Nous sommes opposéss à la volonté de l’État de transformer le commissariat subdivisionnaire de Villerupt en simple bureau de police. Cette modification organisationnelle va à l’encontre des priorités énoncées le 15 juillet par le Premier ministre, Jean Castex, lors de sa déclaration de politique générale, faisant de l’insécurité l’une de ses priorités. La sécurité étant aussi et d’abord la proximité, il y va de l’efficacité du service public de sécurité lorsque nos territoires exposés à un nombre croissant de faits de violences et de délinquances, subissent en même temps une réduction significative d’effectifs », indique la lettre. « Dans une attitude constructive, les maires sont porteurs de solutions, comme la mise à disposition de logements communaux à loyers adaptés aux nouvelles recrues. »

Ces élus souhaitent également qu’une réflexion s’engage sur la révision de la carte des délimitations des zones police-gendarmerie et sur la création d’une zone de sécurité interdépartementales plus adaptée au territoire.

SNPM
A propos de l'Auteur