Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Syndicat National des Policiers Municipaux

Stationnement autour de l’aéroport : gare aux PV

Pour faire l’économie du parking, de nombreux voyageurs choisissent de stationner sur un trottoir dans les rues adjacentes à l’aéroport. Attention, cette opération peut coûter cher en PV…

Avis aux usagers de l’aéroport, pas de vacances pour la fourrière… Certains risquent de le découvrir à leurs dépens, à la descente de l’avion. Pour éviter de payer le parking de l’aéroport, des voyageurs font le choix se garer dans les rues adjacentes, à Blagnac, avec une préférence pour les trottoirs. Mais attention, les forces de l’ordre veillent… La police municipale de Blagnac passe au quotidien sur le secteur et estime qu’environ une quarantaine de PV sont dressés chaque jour.

À la municipale, on indique : « Un stationnement sur un trottoir c’est 135 € d’amende. Et même si l’automobiliste ne reste qu’une journée, il risque de se faire enlever la voiture… Il faut aussi savoir que nous pouvons dresser des PV tous les jours sur la même voiture. » Et cet agent de se souvenir : « Un monsieur était parti trois semaines en vacances et s’était garé sur un trottoir. Il a été verbalisé sept fois. La huitième fois, son véhicule a été amené à la fourrière. »

Une expérience que pourraient vivre les propriétaires des voitures garées rue Ganelous, cette semaine. Ici un véhicule immatriculé dans les Hautes-Pyrénées, là, un Audois, encore ici un Héraultais. Tous ont écopé d’un petit papillon sur le pare-brise. Ils auront à minima à s’acquitter de 135 euros, soit l’équivalent de huit jours de stationnement sur les parkings P1, P2 et P3, ou 23 jours sur le P5 ou P6… Et si jamais la voiture a disparu, le plus simple est encore de se rendre soit à la police municipale, soit à la police nationale qui pourront vous indiquer si votre véhicule a été enlevé.

 

Les stationnements autorisés sont signalés par un marquage au sol

 

Mais pourquoi traquer avec assiduité les véhicules autour de l’aéroport ? « Nous cherchons à éviter les voitures ventouses, répond la police municipale de Blagnac. Les riverains ont parfois du mal à sortir de chez eux, et les clients des entreprises du secteur ne trouvent plus où se garer ». Car il y a bien des places où le stationnement — souvent limité à 24 heures consécutives — est autorisé. Pour les trouver rien de bien compliqué : elles sont toutes matérialisées au sol. « Le stationnement se fait au niveau de la chaussée, prévient la police municipale. Dès que vous devez monter sur un trottoir, c’est que ce n’est pas une place… »

 


 

Les bons plans pour se garer pas cher

 

Plusieurs solutions existent afin d’éviter les parkings officiels de l’aéroport. Le moyen le moins cher de s’y rendre reste les transports en commun. Mais pour ceux qui auraient besoin de garer leur voiture à proximité, plusieurs sites internet (looking4, OnePark, ParkCloud ou ParkVia, pour ne citer que les plus connus) proposent ainsi des centrales de réservation qui offrent des places de parking à des tarifs en principe privilégiés dans des hôtels ou des parcs relais à proximité de l’aéroport, avec des liaisons rapides par navette voire voiturier avec l’aéroport.

 

Source:: Stationnement autour de l’aéroport : gare aux PV

SNPM
A propos de l'Auteur
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline