Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Plan anti hold-up : les forces de l’ordre mobilisées durant toutes les fêtes

« On est là » : c’est le message adressé aux malfrats, qui par ailleurs seront bientôt filmés par 20 caméras de vidéo-protection.

Publié le 26 Déc 17 à 11:37

Perplexité et curiosité : les badauds circulant rue de la République le 21 décembre se sont demandé quelle star faisaient ses emplettes de Noël. À l’entrée de Beauty success ou de Camara, une douzaine de gendarmes ou de policiers -pour certains fortement armés – montait la garde. Point de vedette toutefois à l’horizon, hormis le préfet et le plan anti-hold up. Un plan porteur d’un message fort destiné aux malfrats : « On est là ». Comme l’a souligné Richard Vignon, préfet du Jura : « Ce rôle de dissuasion permet aussi de rassurer la population », l’ombre des attentats subis par la nation planant encore sur les foules. Durant la période des fêtes, policiers municipaux et gendarmes travaillent main dans la main pour multiplier les patrouilles, « en particulier les vendredis, samedis et dimanches et dans le créneau 18-20h » a souligné l’adjudant-chef Patricia Florek. « Nos horaires de patrouille sont complémentaires avec la police municipale », l’objectif étant d’assurer un maillage aussi fin que possible tant en périphérie qu’en centre-ville par 6 à 8 fonctionnaires. « On voit régulièrement passer les patrouilles » a confirmé Marc Janin, fromager.

Efficaces fumigènes

Un commerce déjà cambriolé, tout comme les magasins Camara (hi-fi) et Beauty success (parfumerie). Des commerces « sensibles » en période de fête a remarqué Patricia Florek, qui a aussi donné quelques conseils basiques : protéger la marchandise, aller le plus souvent possible à la banque en variant les jours et heures de dépôts, sécuriser les ouvrants (et pas seulement la porte principale). Si les plots anti voitures-bélier et les alarmes reliées aux forces de l’ordre gardent la cote, les fumigènes semblent être pour l’instant une des parades les plus efficaces. Richard Vignon a aussi rappelé : « il n’y a plus de numéraire aux caisses des supermarchés, il est transféré régulièrement par pneumatique à un coffre sécurisé ». Les malfrats trouvent parfois des failles : « ils sont passés la nuit par le toit du Super U et du Mac Donald’s » a rappelé Laurent Laithier, directeur général des services. Le jeu du chat et de la souris a encore de beaux jours devant lui…

Stéphane Hovaere

Source:: Plan anti hold-up : les forces de l’ordre mobilisées durant toutes les fêtes

SNPM
A propos de l'Auteur