Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Fusillade de Kourou : pas d’auteur interpellé, le chef de la police municipale touché

G.R/B.DMardi 26 Décembre 2017 – 10h33
Fusillade de Kourou : pas d'auteur interpellé, le chef de la police municipale touché
La voiture du chef de la police municipale de Kourou touchée par des plombs hier lors de la fusillade au quartier Monnerville. Sa nièce à été touchée au cou.

Une fusillade a fait plusieurs blessés hier soir à Kourou, au quartier Monnerville. La voiture du chef de la police municipale a essuyé des gerbes de plombs, blessant la nièce de celui-ci. 

Suite à la fusillade au quartier Monnerville de Kourou qui a fait plusieurs blessés dans la soirée du lundi 25 décembre, une enquête de flagrance a été lancée par les gendarmes. Pour l’instant, elle n’a révélé aucun mobile ni corrélation entre les victimes, âgées de 16 ans, 27 ans et 50 ans. Leur pronostic vital n’est cependant pas engagé.

Le tireur, a priori armé d’un canon scié, a fait feu à plusieurs reprises devant le libre-service, visant deux hommes. Le commerçant est également touché. L’un des deux hommes visé a pris la fuite et s’est fait poursuivre par le tireur. Des coups de feu ont été tirés lors de cette poursuite à pied. C’est ainsi que la voiture du chef de la police municipale de Kourou, Guy Casca, a essuyé des gerbes de plombs. La nièce du policier, qui était dans la voiture avec son oncle, a été touchée au cou.

Selon les gendarmes, les habitants du quartier connaissent l’auteur des coups de feu, mais refusent pour l’instant de parler.

Plus de détails dans notre édition de demain
Le quartier Monnerville où s’est déroulée la fusillade hier soir –
SNPM
A propos de l'Auteur