Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Les nuits rochelaises sont désormais surveillées par des caméras

Par Julien FleuryFrance Bleu La Rochelle

Cela faisait trois ans que la municipalité de La Rochelle les attendait: huit caméras sont en phase de test entre la rue du Palais et la cour du Temple, haut lieu de la nuit rochelaise. Les images sont regardées en permanence par un opérateur, de jour comme de nuit.

Avez-vous remarqué la caméra? Présence discrète mais très efficace dans la cour du Temple, haut lieu de la nuit rochelaise, marqué par plusieurs drames ces des dernières années.
Avez-vous remarqué la caméra? Présence discrète mais très efficace dans la cour du Temple, haut lieu de la nuit rochelaise, marqué par plusieurs drames ces des dernières années. © Radio France – Julien Fleury

La Rochelle, France

Un mur d’écrans fraîchement installé dans une salle au premier étage de la police municipale sur le site de l’Arsenal à La Rochelle. Sur son bureau, l’opérateur, un policier municipal, dispose d’un joystick qui lui permet de faire pivoter les caméras, zoomer sur des détails, avec une précision époustouflante. Sur les tables de café de la cour du Temple, rien n’échappe aux agents. Même chose dans la rue du Temple et la rue du Palais, toutes proches. Les opérateurs se succèdent toute la journée, avec seulement une coupure entre 3h et 8h du matin.

Les images sont transmises en temps réel au commissariat de La Rochelle. Pour l’instant le dispositif est en phase de test, jusqu’à la fin août. Mais ces vidéos peuvent déjà être utilisées dans des procédures judiciaires. La mairie dispose de toutes les autorisations nécessaires. Objectif: prévenir des drames, comme on en a connu plusieurs ces dernières années dans le secteur de la cour du Temple, avec la possibilité d’intervenir immédiatement. C’est du moins la théorie, car les études montrent une faible efficacité des caméras dans la prévention de faits graves. Mais les images pourront aussi servir à élucider des événements après coup.

Des caméras qui divisent au sein de la municipalité

Ces caméras ne font pas l’unanimité au sein de la majorité municipale. Les élus écologistes rochelais voient d’un mauvais œil cette intrusion dans l’intimité des passants. Le maire Jean-François Fountaine lui-même serait plutôt frileux. Mais le projet est défendu avec vigueur par Pierre Robin, l’adjoint à la tranquillité publique, qui a également obtenu la création d’une brigade de nuit pour la police municipale. Pour les caméras, l’élu également chargé des finances a attendu près de trois ans pour obtenir gain de cause.

Une caméra qui peut pivoter, zoomer sur des détails, avec une précision époustouflante. L'opérateur dispose d'un joystick. - Radio France
Une caméra qui peut pivoter, zoomer sur des détails, avec une précision époustouflante. L’opérateur dispose d’un joystick. © Radio France – Julien Fleury

La ville de La Rochelle a décroché une subvention de l’Etat: 60.000 euros sur un budget global de 200.000 euros, le reste étant à la charge des finances locales. Pierre Robin espère maintenant d’autres caméras, sur le vieux port, rue Saint-Jean-du-Pérot, rue Saint-Nicolas. Des écrans supplémentaires sont déjà prêts à s’allumer dans la salle de contrôle de la police municipale à l’arsenal. La municipalité étudie également la possibilité de se doter de logiciels de reconnaissance automatisée des visages.

Huit caméras qui en appellent d’autres

En attendant, les agents municipaux peuvent déjà accéder aux images de la quarantaine de caméras installées par la régie du port de plaisance de La Rochelle pour surveiller ses pontons, aux Minimes mais aussi sur le vieux port.

Des caméras sont également installées rue du Palais et rue du Temple. Un dispositif appelé à s'étoffer, pour surveiller également le vieux port, la rue Saint-Jean-du-Pérot et la rue Saint-Nicolas. - Radio France
Des caméras sont également installées rue du Palais et rue du Temple. Un dispositif appelé à s’étoffer, pour surveiller également le vieux port, la rue Saint-Jean-du-Pérot et la rue Saint-Nicolas. © Radio France – Julien Fleury

Source:: Les nuits rochelaises sont désormais surveillées par des caméras

SNPM
A propos de l'Auteur