Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Syndicat National des Policiers Municipaux

Insolite. Que retrouve-t-on… aux objets trouvés de Cahors ?

Comme partout en France, la ville de Cahors dans le Lot a son service d’objets trouvés… où on retrouve de tout…

Publié le 12 Fév 18 à 10:01
Des kilos de clés attendent leurs propriétaires dans les bureaux de la police municipale de Cahors.

Les objets trouvés sont un service géré par la police municipale. Et autant dire que parfois, on se demande comment certains objets peuvent s’y retrouver ! Ainsi, les agents se souviennent de certains objets qui les ont marqués… Ils ont récupéré entre autres : un fauteuil roulant, une poussette, un caddie de marché rempli de victuailles ou encore une batte de base-ball.

Bien sûr, ils ont également dans leurs placards des kilos de clés diverses et variées, dont des clés de porte blindée, des doudous perdus, des lunettes, des casques de moto, des papiers d’identité de toutes sortes, y compris de nationalités diverses. Des objets encombrants aussi comme des vélos. « Nous avons aussi récupéré des valises, vides ou pleines avec de tout à l’intérieur » se remémore un agent.

Les objets sont ramenés par des particuliers mais aussi par des entreprises, supermarchés ou administrations en mairie, au commissariat et à la police municipale qui est en charge de les centraliser, de les stocker dans un local sécurisé et de les gérer.

Ainsi, les objets de valeur (bijoux, ordinateurs…) sont stockés pendant un an avant d’être transmis aux Domaines. Les clés sont gardées trois mois puis elles sont détruites. Les documents administratifs sont conservés 7 jours puis remis aux services concernés (préfecture, CPAM pour les cartes vitales…). Les vêtements, parapluies, sacs… sont gardés durant 7 jours avant d’être confiés à une association caritative ou d’être détruits en fonction de leur état. Les cartes bancaires quant à elles sont gardées 7 jours avant d’être restituées aux banques concernées et l’argent en numéraire est conservé un an avant d’être reversé à la Caisse des Dépôts.

Les objets dangereux (armes, couteaux…) sont immédiatement déposés au commissariat de police et les produits toxiques confiés aux pompiers.

Enfin, les denrées périssables sont immédiatement détruites.

Pour récupérer un objet, il, suffit de se rendre à l’accueil de la police municipale aux heures d’ouverture et de pouvoir justifier de sa propriété, par le biais de factures, de photos, de détails (une gravure sur un bijou).

Source:: Insolite. Que retrouve-t-on… aux objets trouvés de Cahors ?

SNPM
A propos de l'Auteur
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline