Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Syndicat National des Policiers Municipaux

À Toulouse, les policiers municipaux utilisent le VTT comme moyen d’interpellation et de défense

Depuis quelques mois, les policiers municipaux de Toulouse se forment à des techniques d’intervention à VTT. Ils feront des démonstrations publiques le mardi 13 février 2018.

Publié le 12 Fév 18 à 10:17
Les policiers municipaux de la section VTT de Toulouse ont bénéficié d’une formation spéciale. (©LF)

Mardi 13 février 2018, la police municipale de Toulouse organise, sur la place du Capitole, une journée de démonstration pour faire découvrir  ses différents métiers. Une journée à laquelle participeront les policiers de la section VTT : ils montreront ainsi au public leurs différentes techniques d’intervention à vélo.

Depuis quelques mois, les policiers municipaux qui circulent à vélo dans Toulouse suivent en effet une formation spéciale, dispensée à Perpignan (Pyrénées-Orientales). Une formation unique en France, pensée par des policiers municipaux convaincus de l’efficacité du VTT dans les interventions du quotidien.

LIRE AUSSI : À Toulouse, des policiers en civil vont sanctionner les incivilités en flagrant délit

Plus qu’un moyen de transport

La « Bike police  » de Toulouse compte un peu plus d’une dizaine de policiers à vélo. (©LF)

Le brigadier chef Olivier P. est l’un des policiers municipaux toulousain à avoir été formé à ces techniques d’intervention à VTT.

Pour nous, le vélo c’est bien plus q’un moyen de transport. On peut s’en servir comme barrière pour faire un périmètre de sécurité, comme moyen de protection ou même pour repousser un agresseur. C’est du bon sens et ce sont des techniques très efficaces.

Ce sont ces diverses techniques que les policiers municipaux montreront au public ce mardi 13 février 2018.

Une dizaine de policiers formés, d’autres à venir

Pour l’instant, les policiers municipaux à VTT interviennent uniquement dans l’hypercentre de Toulouseet depuis juin 2017, ils sont seulement une dizaine à avoir été formés à ces techniques d’interpellation à vélo. Mais leur nombre devrait augmenter dans les mois à venir. Céline Partyka est responsable de la police municipale sur le secteur centre-ville:

Pour nous c’est le compromis idéal et efficace entre les agents qui sont à pied et ceux véhiculés. C’est flexible, ça permet d’intervenir rapidement, même en cas de gros embouteillages.

Plus de 1300 interpellations en 2017

Même ressenti sur le terrain pour les équipes. « Lors d’une intervention en voiture, il faut se garer, sortir du véhicule, courir, détaille le brigadier chef principal Olivier P. Avec le vélo, on est tout de suite mobilisable, on ne nous entend pas arriver et les fuyards se fatiguent toujours plus vite que nous! Que ce soit pour des affaires de stupéfiants, de vols, des contrôles routiers ou encore des incivilités, on est vraiment amené à intervenir dans tous les domaines.»

En 2017, à Toulouse, tous services confondus, la police municipale a procédé à 1317 interpellations et a relevé 1878 infractions liées au bruit. On compte 330 policiers municipaux dans la Ville rose, soit un policier pour 1413 habitants. On dénombre également 354 caméras de vidéoprotection.

En 2017, le budget fonctionnement de la police municipale a atteint 19 millions d’euros. Depuis le début du mandat, le budget investissement pour la police municipale est de 10 millions d’euros.

LIRE AUSSI : Toulouse : voici l’emplacement des 15 nouvelles caméras de vidéosurveillance en fonctionnement

Infos pratiques:
Journée autour de la police municipale, le mardi 13 février 2018, place du Capitole de 10h à 18h, avec des démonstrations des différentes unités de la police municipale.

SNPM
A propos de l'Auteur
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline