Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Esclavage des migrants noirs en Libye : un rescapé béninois raconte son cauchemar

Posted On 27 Déc 2017
By :
Comment: Off

Victime de l’esclavage en Lybie, Mohamed Babio, jeune béninois âgé d’une vingtaine d’année s’est confié à la chaîne britannique BBC il y a quelques heures. Il raconte les sévices qu’il a subi et les horreurs dont il a été témoin.

Réactions suite à l’affaire d’esclavage en Libye : Mieux vaut tard que jamais (contribution)

A en croire ce jeune footballeur, son séjour en Libye a duré 11 mois deux semaines. Pendant cette période, il dit avoir été vendu 11 fois aux rebelles avant de pouvoir rallier Tripoli. Avant même de joindre Tripoli, confie-t-il, ses compagnons et lui étaient déshabillés à chaque barrière.

La seule fille qu’il y avait dans leur rang était régulièrement violée. Mohamed Babio dit avoir été frappé et gravement blessé par ses tortionnaires. Cette correction lui était infligé à chaque barrière explique-t-il.

Par ailleurs,il devait se contenter d’un seul repas en 24 heures . Après le cauchemar qu’il a vécu au pays de Mouammar Kadhafi, le jeune Babio n’envisage pas d’y retourner de sitôt, cependant il n’abandonne pas l’idée de repartir dans un autre pays pour chercher son mieux-être.

Notons que ce témoignage est le deuxième que le jeune Babio fait. Il y a quelques semaines, il avait déjà raconté son séjour en Libye à la chaîne américaine VOA(A lire ici). C’est dans ce précédent témoignage qu’il a évoqué la mort de son frère tué par les esclavagistes libyens alors qu’il tentait de s’échapper.

 

SNPM
A propos de l'Auteur