Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Enquête après un accident impliquant la police municipale d’Asnières

Un jeune homme renversé par une voiture de police municipale, le 29 novembre à Asnières a déposé plainte. Une enquête a été ouverte pour « blessures involontaires ».

Une enquête a été ouverte à la suite de la plainte pour « blessures involontaires » déposée par un jeune homme renversé par une voiture de la police municipale le 29 novembre à Asnières, dans les Hauts-de-Seine, a-t-on appris jeudi auprès du parquet de Nanterre. Cet événement avait provoqué quelques incidents, notamment des feux de poubelles.

La voiture « a dérapé », selon une source policière. D’après la police, les faits se sont déroulés le 29 novembre à 23h40. Une voiture de la police municipale a tenté de contrôler un deux-roues qui a aussitôt pris la fuite. Les fonctionnaires municipaux ont alors pris en chasse l’engin qui « s’est engagé dans la rue des Freycinet où un groupe d’individus, qui a remarqué la poursuite, a commencé à faire mouvement », a rapporté une source policière. Un membre de ce groupe « s’est mis face au véhicule » de la police municipale pour « faciliter la fuite du deux-roues » et le conducteur de la voiture, en tentant de l’éviter, « a dérapé et percuté l’individu », a détaillé la même source.

La victime parle de « bavure ». L’individu, un jeune homme du quartier âgé de 19 ans, a été soigné à l’hôpital pour « des contusions essentiellement », toujours d’après la police. Interrogé par Le Parisien, le jeune homme a parlé de « bavure », affirmant être sorti de chez lui simplement « pour aller acheter à manger ». À la suite de cet incident, le quartier Freycinet à Asnières a été le théâtre de nombreux feux de poubelles, 32 selon un décompte de la police, qui ont débouché sur une interpellation lundi soir.

SNPM
A propos de l'Auteur