Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Chammal : formation de 100 nouvelles recrues de l’Iraqi Counter Terrorist Service

Posted On 02 Jan 2018
By :
Comment: Off

Depuis le 18 décembre 2017, la Task Force (TF) Narvik organise, pour la première fois, le stage « Preparation for selection course » au profit de 100 nouvelles recrues de l’Iraqi Counter Terrorist Service (ICTS). Ce stage, qui s’inscrit dans le cadre de la formation initiale de l’académie, a pour objectif de préparer les militaires irakiens avant une ultime sélection.

D’une durée de plus d’un mois, il est rythmé par des séquences sportives (course à pied, renforcement musculaire, boxe, …) puis par des séances de cours théoriques, techniques et pratiques (topo, armement, escalade, rappel, combat trinôme). Huit instructeurs français ont pris en charge les futurs soldats de l’ICTS en animant un programme progressif, tant dans la difficulté technique que physique.

La TF Narvik, sur demande de la Coalition, a proposé ce stage afin de mieux préparer les soldats à la suite de leur cursus. Ce nouveau cursus a démontré la capacité des forces françaises à répondre sans délai aux besoins des Irakiens par la mise en place d’un projet adapté.

« Notre très grande proximité géographique avec les stagiaires est un atout non négligeable. J’ai demandé à chacun de mes instructeurs de créer des cours de A à Z (conception, programmation et mise en œuvre), qu’ils font ensuite traduire en arabe. Une pédagogie et un investissement qui, je pense, est vraiment apprécié de nos stagiaires », témoigne le lieutenant Thomas, chef de section infanterie au sein de la TF Narvik.

Depuis deux ans et demi, la TF Narvik participe à la formation des soldats irakiens de l’ICTS, dont l’académie est basée à Bagdad. Elle fait partie du « pilier formation » de l’opération Chammal, qui rassemble une centaine de militaires français et vise à améliorer les capacités de commandement ainsi que les savoir-faire tactiques des troupes irakiennes, novices ou aguerries.

Lancée depuis le 19 septembre 2014, l’opération Chammal représente la participation française à l’opération Inherent Resolve et mobilise aujourd’hui près de 1 200 militaires. A la demande du gouvernement irakien et en coordination avec les alliés de la France présents dans la région, l’opération Chammal repose sur deux piliers complémentaires : un pilier « formation » au profit des forces de sécurité irakiennes et un pilier «  appui » consistant à soutenir l’action des forces locales engagées au sol contre Daech et à frapper les capacités militaires du groupe terroriste.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

SNPM
A propos de l'Auteur