Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

85 – Police municipale à La Roche-sur-Yon. 200 m2 au quartier des halles

Une image de synthèse du nouveau local de la police municipale.Une image de synthèse du nouveau local de la police municipale. | DR.

Les policiers municipaux vont intégrer leurs nouveaux locaux en décembre. Le bâtiment, qui jouxte l’office de tourisme, est aussi destiné à améliorer l’accueil du public.

Optimiser l’accueil du public

Actuellement abritée dans un local de la galerie Bonaparte, la police municipale est un peu à l’étroit et manque de visibilité. La municipalité a décidé d’améliorer les conditions de travail de ses policiers et d’optimiser l’accueil du public en rénovant un bâtiment de 200 m2, l’ancien magasin Music’Halles, place du Marché. Le bâtiment se répartit sur trois étages : vestiaires et local sécurisé au sous-sol, accueil et bureaux au rez-de-chaussée et salle de pause à l’étage. En façade, de grandes baies vitrées offriront de la luminosité à l’accueil et seront en cohérence avec la devanture du voisin, l’office de tourisme. Deux places de stationnement seront réservées aux deux véhicules du service. Un troisième viendra bientôt compléter le parc automobile.

Un effectif appelé à augmenter

Le service de police municipal se compose actuellement de dix policiers assermentés, neuf agents assermentés chargés de la surveillance du stationnement payant, huit agents chargés de la surveillance et de la sécurité des entrées d’école et de deux secrétaires. « L’objectif est d’augmenter les effectifs de six policiers municipaux avant la fin du mandat », rappelle le maire, Luc Bouard.

Les missions des policiers municipaux

Les policiers municipaux sont chargés de mener des missions de surveillance et de prévention en ville, contrôler l’application des arrêtés municipaux, assurer la police des manifestations municipales, lutter contre les nuisances sonores et les pollutions diverses…

Les armes à feu toujours pas d’actualité

Malgré la demande insistante des agents, Luc Bouard n’est pas favorable à une police municipale armée. « Avec les gilets pare-balles mis à leur disposition, les équipements des policiers suffisent à la bonne conduite de leurs missions, estime le maire. Les équiper d’armes à feu aurait un effet anxiogène auprès de la population. »

Des caméras, mais pas encore d’écrans

Treize caméras de vidéo-protection, placées aux endroits stratégiques de la ville, permettent de visionner les images en cas de délit. Mais elles ne sont pour l’instant reliées à aucun écran. « On réfléchit à la possibilité d’un mini-centre de surveillance urbain, dévoile l’adjoint à la sécurité, Pierre Lefèbvre. Mais pas sept jours sur sept. Cela permettrait de mettre en place des opérations ponctuelles, en lien avec la police nationale. » Rien n’est encore acté pour l’instant.

Livraison du bâtiment au mois de décembre

La police municipale devrait intégrer ses nouveaux locaux le 17 décembre prochain. L’inauguration officielle est programmée le 2 janvier 2016. Le coût total de l’opération s’élève à 469 000 € HT (332 000 € d’acquisition et 163 000 € de travaux).

 

 

source : http://www.ouest-france.fr/police-municipale-la-roche-sur-yon-200-m2-au-quartier-des-halles-3828089

A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux