Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Braquage chez Besson chaussures

Posted On 08 Déc 2017
By :
Comment: Off

«L’homme est entré dans le magasin vers 18 h 30 et a demandé la caisse. Il était armé d’un pistolet, son visage était caché par une cagoule ; on ne devinait que ses yeux. Il était assez agité et comme il trouvait que ça n’allait pas assez vite, il a tiré un coup de feu en l’air. Les gendarmes ont d’ailleurs retrouvé la douille sur le sol. Mon collègue lui a alors donné le fonds de caisse et l’homme est parti en courant vers le parking de Décathlon.» Les deux employés du magasin Chaussures Besson, situé sur la zone commerciale de La Baute au Séquestre, étaient hier en début d’après-midi (le magasin est resté fermé le matin) encore sous le choc lorsqu’ils racontaient le braquage à main armée qu’avait vécu leur collègue la veille. «À cette heure-là, il y avait pas mal de clients dans le magasin, ajoutaient-ils. Quand ils ont entendu le coup de feu, il y a eu un peu d’affolement, certains se sont couchés sur le sol. Les gendarmes sont arrivés rapidement mais ils n’ont pas pu arrêter le fuyard.» Après son forfait, ce dernier s’est rapidement fondu dans la foule des chalands, nombreux en cette période de fêtes de fin d’année. S’agit-il d’un acte isolé ? Avait-il un complice qui l’attendait un peu plus loin ? Il revient maintenant aux gendarmes de la compagnie d’Albi d’élucider ce braquage à main armée. Les militaires de la brigade de recherches et ceux de la Cellule d’identification criminelle et numérique (CICN) d’Albi sont chargés de l’enquête assistés par leurs collègues de la section de recherches de Toulouse. Des relevés ont été effectués mercredi et hier et plusieurs témoignages de personnes ayant assisté à la scène ont également été recueillis. De même l’exploitation des images vidéo pourra peut-être aider les enquêteurs.

SNPM
A propos de l'Auteur