Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Syndicat National des Policiers Municipaux

Aigues-Mortes : gendarmerie et police municipale en liens étroits

Aigues-Mortes : gendarmerie et police municipale en liens étroits
Les renforts, les élus, la police municipale et la gendarmerie.

Avec une présence 7j/7 et 24h/24, la conjugaison des effectifs porte ses fruits.

Durant la période estivale le volet de la sécurité est sensible compte tenu de l’afflux de population, d’où l’importance de la collaboration des unités de forces de l’ordre entre elles. Celles-ci se conjuguent entre la brigade de gendarmerie de proximité d’Aigues-Mortes, composée de 12 effectifs, dirigée par l’adjudant-chef Laurent Delehaye assisté de l’adjudant Vincent Lichere  à laquelle, vient en renfort un détachement de Surveillance et d’Intervention de 8 personnes en provenance de l’Escadron de gendarmerie mobile de Bellac, dirigé par l’adjudant-chef Jean-François Wissocq. Ces derniers sont logés depuis le 16 juillet et jusqu’au 30 août par la Ville, dans les locaux aménagés à cet effet intra-muros.

Tous sont en relation directe avec la Brigade de Proximité du Grau-du-Roi, sous la direction du Major Berna Marie-Noelle , et commandés par le lieutenant Laurent Lemoine. De son côté, la police municipale, composée de 11 agents, dirigés par Stéphane Petit et Lionel Rouanet, adjoint, complètent l’effectif  total. « L’addition de ces forces engendre une action cohérente et complémentaire. Tous les mardis, une réunion commune de tous les intervenants permet d’échanger les informations et de déterminer les actions à mener. C’est particulièrement utile et déterminent dans la diminution notable des actes délictueux » ont expliqué, ce 2 août,  Alain Bailleu et Claude Laurie, élus,  respectivement conseillers municipaux délégués à la sécurité citoyenne et à la réglementation.

« Des relations complémentaires »

De son côté, le maire a tenu à féliciter les agents de la police municipale, à l’origine d’interventions ou prises en flagrants délits d’affaires confiées ensuite à la gendarmerie. Cela concerne l’usage de  fausses plaques d’immatriculation, l’acquisition de stupéfiants, un vol à main armé avec  découverte d’arme de poing dans une voiture en fuite,  un vol de kart au Parc de loisirs et l’ arrestation d’un malfaiteur qui faisait l’objet de fiche de recherche. « Tout cela est possible et réalisable grâce aux excellentes relations complémentaires des différentes unités » expliquèrent les élus.

56 caméras de vidéosurveillance

A noter qu’outre l ‘efficacité de la vidéo surveillance (56 caméras réparties), la présence effective de la police municipale et de la gendarmerie  est exercée 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24  dans toute la ville, auprès des commerces et  jusqu’aux abords de la Tour Carbonnière.

SNPM
A propos de l'Auteur
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline