Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

37 – Tours – Ses priorités pour la sécurité

Posted On 08 Mai 2014
By :
Comment: Off
Tag:

POSTE DE POLICE MUNICIPALE RUE CHARLES-GILLE

Première mesure : un arrêté municipal de sécurité et tranquillité publiques, pour lutter contre la mendicité agressive ou encore les groupes avec chiens qui se montreraient menaçants envers les piétons (NR du 17 avril). « Je veux que les Tourangeaux soient tranquilles quand ils sont dans la rue, explique l’adjoint. Il faut, pour cela, donner des moyens légaux à la police municipale. » Cet arrêté devrait être appliqué (dans un premier temps ?) de juin à septembre.

Olivier Lebreton va également plancher sur le développement de la vidéosurveillance. Le parc des 65 caméras municipales va ainsi s’étoffer très rapidement d’une vingtaine d’unités. « Nous allons en installer, sur 2014-2015, dans les secteurs des Rives-du-Cher, aux Fontaines et dans le Vieux-Tours. »
L’adjoint souhaite, par ailleurs, que les policiers municipaux soit davantage présents dans la rue et plus visibles par la population. « Je veux une police de proximité, d’îlotiers, présente dans tous les quartiers, insiste-t-il. On va donc diminuer le nombre de patrouilles en voiture au profit du pédestre. Nous sommes dans une phase de redéploiement. »
Olivier Lebreton s’interroge aussi sur la pertinence, et donc le maintien, du poste de police municipale mis en service en mars dernier (juste avant les élections…), rue Charles-Gille, non loin de la gare SNCF (*) : « Il faut voir s’il n’est pas plus judicieux d’en ouvrir un dans le Vieux-Tours. » Mais, pour l’heure, assure-t-il, rien n’est décidé, on en reste au stade de la réflexion.
L’adjoint veut, enfin, mener une « vraie politique pour lutter contre les tags, car leur nombre a progressé de 30 % au 1er trimestre 2014 par rapport au même trimestre 2013 », et faire en sorte que la Ville accueille des jeunes condamnés à des travaux d’intérêts généraux (Tig).

(*) Implanté dans les anciens locaux de la Maison du tram, ce poste coûterait 75.000 € environ en loyer annuel à la Ville.

J. G.
source : http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actualite/Politique/n/Contenus/Articles/2014/05/07/Ses-priorites-pour-la-securite-1898256
SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux