Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

34 caméras déployées à Charmes

Le plan de déploiement de la vidéo protection a été dévoilé lors du conseil municipal de Charmes. À partir de la fin d’année, 34 caméras vont être installées aux entrées de ville et dans les quartiers. La facture va dépasser les 150 000 euros.

C’est Alain Delaurent, le chef de la police municipale, qui a été invité en fin de conseil municipal à dévoiler le plan de déploiement des caméras de vidéo protection qui aura lieu de la fin d’année à l’été prochain.

« On parle de vidéo protection et non pas de vidéosurveillance, car il n’y a personne derrière les écrans. Personne ne regarde les images en direct » indique le policier pour bien marquer la différence avec ce qui se fait ailleurs, notamment du côté de Saint-Dié-des-Vosges.

À Charmes, des caméras vont être installées un peu partout, mais les images qu’elles enregistreront ne seront visibles que sur réquisitions. « Seules les forces de police et de gendarmerie pourront faire ces réquisitions » indique Alain Delaurant. Robert Colin, le maire de la ville, pourra aussi faire des réquisitions. « Effectivement, indique celui-ci. Mais seulement si je constate des incidents par moi-même », a ajouté le premier magistrat, sans pour autant rassurer les membres de son conseil municipal.

Le plan de déploiement, d’un coût estimé à 157 000 euros et prévoyant l’installation de 34 caméras, a fait l’objet d’un diagnostic de la gendarmerie et d’une autorisation préfectorale. « Les images seront conservées au moins 15 jours et les zones privées seront masquées » a assuré Alain Delaurent.

Des caméras liseuses de plaque d’immatriculation

Il existe déjà 11 caméras dans la ville de Charmes. Certaines sont fixes, d’autres peuvent filmer à 180 ou 360°. « Six caméras sont installées au centre-ville et 4 sont placés sur les axes principaux traversant la commune », a précisé le policier. Certaines de ces caméras vont être déplacées. Et elles seront rejointes par 23 autres caméras. Ainsi, au début de l’été 2018, quand tout sera prêt, ce seront au total 34 caméras qui filmeront tout ce qui se passe en ville mais aussi aux entrées et sorties de la commune. « Certaines de ces caméras installées en accès de ville pourront lire les plaques d’immatriculation des véhicules », a confirmé Robert Colin. La grande nouveauté, c’est l’installation de 10 caméras dans les quartiers. Ainsi, 4 seront placées dans le quartier des Folies, 2 dans le quartier Ermitage-Charmottes, 3 dans le quartier « Bout du pont » et 1 au Pâtis.

Philippe NICOLLE

Source:: 34 caméras déployées à Charmes

SNPM
A propos de l'Auteur