Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Yvelines. Des débordements après la finale de la Coupe du monde : 26 véhicules incendiés

Le soir de la finale de la Coupe du monde a vu plusieurs incidents éclater dans les Yvelines, dimanche 15 juillet. Entre le 13 et le 15 juillet, on dénombre 80 véhicules incendiés.

Publié le 16 Juil 18 à 18:47
La nuit précédente a été agitée dans les Yvelines, après la victoire de l'équipe de France en Coupe du monde.
La nuit précédente a été agitée dans les Yvelines, après la victoire de l’équipe de France en Coupe du monde. (©78 actu)

Du coup de sifflet final vers 19h jusqu’au petit matin, près de 26 voitures ont été détruites par les flammes la soirée du 15 juillet, dans des villes comprenant des banlieues sensibles comme Mantes-le-JolieChanteloup-les-VignesLes MureauxLes Clayes-sous-Bois ou encore Guyancourt (Yvelines).

On déplore en outre une quarantaine de feux de poubelles à travers tout le département, dans des villes comme ChatouMarly-le-RoiSaint-Cyr-l’Ecole, Trappes, Mantes-la-Jolie ou Gargenville.

Des petits groupes hostiles de 15 à 50 personnes s’en sont également pris aux forces de l’ordre ce soir-là, engendrant une quinzaine d’interpellations, de Mantes à Trappes en passant par Les Mureaux.  

À Trappes, au square Thorez, une trentaine d’individus ont ainsi encerclé les pompiers en pleine intervention, sur les coups de 20h.

La police devait faire usage de leurs armes de défense pour sécuriser les lieux.

Plus tôt dans la soirée, un jeune de 17 ans domicilié en Eure-et-Loir a été interpellé dans la fan zone de Plaisir lors de la retransmission du match. Il avait menacé de mort un agent de la police municipale.

80 véhicules incendiés en trois jours

Les nuits des 13 et 14 juillet n’ont pas été un long fleuve tranquille elles non plus.
Le 13 juillet, on dénombrait 39 véhicules brûlés et 15 la nuit du 14 juillet, jour de Fête nationale.

C’est ainsi que trois véhicules ont été brûlés aux Essarts-le-Roi entre 2h et 4h du matin ; deux rue de Bretagne, et un autre rue d’Alsace-Lorraine, ce qui a d’ailleurs contribué à noircir la façade d’une habitation.

Toujours du côté de Rambouillet, une voiture est partie en fumée à l’étang de Saint-Hubert, au Perray-en-Yvelines.

Source:: Yvelines. Des débordements après la finale de la Coupe du monde : 26 véhicules incendiés

SNPM
A propos de l'Auteur