Suivez nous sur nos autres médias :

Syndicat National des Policiers Municipaux

Tribunal de Perpignan : Il vide une bouteille de whisky et part vociférer dans les rues

Lorsqu’il commence à boire, il ne peut plus s’arrêter, c’est le problème de sa vie. Vendredi, il a une fois de plus succombé à son vice. Il a absorbé le contenu d’une bouteille entière de whisky. Un manche à balai à la main, il fait de grands gestes en vociférant dans les rues de Perpignan. Très vite, deux agents de la police municipale se portent à son niveau. Évidemment, dans son état, il est très difficile de le ramener au calme. Il faut le maîtriser, ce qui, vu son gabarit et son ivresse, n’est pas vraiment simple. Il résiste tant qu’il peut et insulte à tout va. Enfin, il est confié aux bons soins de la police nationale, après avoir été désarmé, car il porte un couteau avec lequel il s’est scarifié la main. Outrage, rébellion et port d’arme, c’est bien plus qu’il n’en faut pour être aussitôt traduit devant le tribunal.

Dégrisé, il a retrouvé un état normal et s’excuse. Mais un peu tard…

Le parquet requiert 4 mois avec maintien en détention.

«  Cet homme vit dans un camion devant la Croix Rouge, explique en défense Me Mavoungou. Il venait enfin d’obtenir la carte grise de son véhicule pour pouvoir changer de ville et trouver du travail, c’est cette «  victoire  » qu’il voulait fêter avec un ami ce vendredi. C’est un homme malheureux qui tente de s’en sortir et n’y arrive pas. Mais il s’accroche, laissez-le récupérer son véhicule et aller chercher un emploi. »

Le tribunal le lui accorde : 3 mois, ferme mais aménageables.

Guy Bosschaerts

Source:: Tribunal de Perpignan : Il vide une bouteille de whisky et part vociférer dans les rues

SNPM
A propos de l'Auteur
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline