Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Syndicat National des Policiers Municipaux

Tours : l’adjoint à la sécurité n’a plus la charge de la police municipale et devient médiateur

Par Yohan NicolasFrance Bleu Touraine

Après le départ de l’adjointe à l’éducation, Barbara Darnet-Malaquin, nouveau changement au sein de l’équipe du maire de Tours. Christophe Bouchet reprend à son adjoint à la sécurité la charge de la police municipale. Henri Rousseau devient médiateur de la ville. L’opposition se délecte.

L'hôtel de ville de Tours
L’hôtel de ville de Tours © Radio France – Maeva Paillier

Tours, France

Nouveau changement à la municipalité de Tours ! Après la démission fracassante vendredi de Barbara Darnet-Malaquin, adjointe à l’éducation, on apprend ce lundi que le maire de Tours, Christophe Bouchet, reprend la charge de la police municipale, jusque là attribuée à l’adjoint à la sécurité, Henri Rousseau. Ce dernier, devient médiateur de la ville de Tours, un poste dont la création avait été annoncée lors du dernier conseil municipal. La ville de Tours précise que le contexte actuel particulièrement agité nécessite l’intervention d’un professionnel qui aide à renouer le dialogue afin de trouver des solutions durables. Il s’agit ici de renforcer la cohésion sociale et de bien comprendre la relation aux citoyens tourangeaux. 

Henri Rousseau a été citoyen volontaire pendant 6 ans, jusqu’en 2014 au commissariat de Tours, afin de faire de la médiation dans les conflits de voisinage.

Ça tangue dur au sein de la majorité municipale – Pierre Commandeur

Pierre Commandeur@PierCommandeur

À l’adjoint à la sécurité, H Rousseau, désavoué, le maire reprend en direct la police municipale. Il donne à l’ancien adjoint le rôle de ‘médiateur’.
Après la démission lundi de l’adjointe en charge de la petite enfance, ça tangue dur dans la majorité de Christophe Bouchet

Voir les autres Tweets de Pierre Commandeur

Pierre Commandeur, élu d’opposition, estime dans un tweet que Henri Rousseau est clairement désavoué. Il estime qu’avec le départ fracassant de l’adjointe à l’éducation et la petite enfance, le navire est en train de tanguer. Autant dire que le prochain conseil municipal de Tours le 4 Février s’annonce mouvementé.

SNPM
A propos de l'Auteur
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline