Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Syndicat National des Policiers Municipaux

Tentative de rapt dans le Tarn-et-Garonne : traumatisée, l’adolescente ne sort plus de chez elle

Posted On 11 Mai 2018
By :
Comment: Off

Les enquêteurs sont toujours à la recherche d’un homme d’âge mûr et chauve qui aurait tenté de kidnapper une adolescente de 14 ans, mardi soir, dans le petit village de Mas-Grenier, dans le sud du Tarn-et-Garonne. Jeudi, Ludivine, la mère de la jeune fille a livré un récit édifiant.

Les questions demeurent après la tentative d’enlèvement signalée mardi soir, vers 19 heures 40, près du lotissement les Villageoises, à Mas-Grenier. Les gendarmes sont toujours à la recherche d’un homme qui a tenté d’emmener de force une adolescente de 14 ans en lui attrapant le bras pour la faire monter dans sa voiture. La collégienne s’est débattue en hurlant et a pu échapper à son ravisseur présumé qui s’est évanoui dans la nature. La jeune fille a couru pour prévenir sa mère. « Je l’ai entendue arriver en pleurs, en ayant du mal à respirer. J’ai essayé de la calmer pour comprendre ce qui s’était passé. » Lorsqu’elle saisit la gravité des faits, la maman embarque aussitôt sa fille dans la voiture. « On a fait le tour du quartier, en se rendant sur la route où cet homme a essayé de l’enlever. On n’a rien vu. Ni l’homme, ni la voiture. Nous sommes très vite revenues à la maison » Ludivine a prévenu alors la gendarmerie qui est arrivée vers 20 heures, à Mas-Grenier.

 

Seule sur le chemin du retour

Quelques heures plus tôt, la jeune fille passait l’après-midi de ce jour férié avec ses camarades du village. « Ils sont une dizaine de copains et de copines. Ils ont l’habitude de se retrouver sur la place proche de la route départementale et du lotissement. Vers 19h-19h 30, chacun rentre chez soi, chacun de son côté », raconte Ludivine. La jeune fille a été surprise en regagnait seule sa maison. « Pour elle, c’était quelqu’un qui cherchait sa route. Il est descendu de sa voiture et a ouvert la portière du passager. Elle n’a pas compris ce qu’il disait. Il lui semblait qu’il lui parlait en espagnol ou en portugais. Elle a commencé à avoir très peur lorsqu’il lui a expliqué avec des gestes qu’il voulait qu’ils soient tous les deux dans la voiture. C’est à ce moment-là qu’il l’a prise aussi par le bras pour la faire monter de force. Elle s’en est sortie. Ma fille fait du rugby, elle a de la force. Je pense que c’est ça qui l’a sauvée. Les enquêteurs me l’on dit.»

Devant les enquêteurs, l’élève de quatrième décrira précisément un homme âgé « d’une cinquantaine d’années, chauve, plutôt costaud et pas très grand. » Hier, l’individu n’avait toujours pas été interpellé. Chez elle, l’adolescente est choquée. « Elle fait des cauchemars, n’en dort pas la nuit. Le moindre bruit la fait sursauter. Elle ne veut plus sortir seule » , ajoute sa mère.

SNPM
A propos de l'Auteur
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline