Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Suicide au commissariat. Une marche blanche rassemble près de 200 personnes

Une marche silencieuse en hommage au policier qui a mis fin à ses jours, dimanche 3 décembre à l’hôtel de Police, a rassemblé 200 personnes ce samedi à Alençon.

Publié le 9 Déc 17 à 12:09
Les collègues du policier étaient très éprouvés. (©L’Orne-Hebdo)

Une rose blanche à la main, ils ont arpenté, en silence, les rues du centre-ville d’Alençon, ce samedi 9 décembre, depuis la place Foch jusqu’à l’hôtel de Police.

Ils, ce sont les collègues du policier qui a mis fin à ses jours dimanche 3 décembre à l’hôtel de Police d’Alençon à l’heure de prendre son service. Mais aussi des policiers des deux autres circonscriptions ornaises d’Argentan et de Flers, des policiers retraités, des personnels du centre pénitentiaire d’Alençon-Condé, des représentants de la Justice, des agents de la Police municipale et des élus.

Place Bonet, le cortège a été accueilli par le directeur départemental de la sécurité publique qui, depuis le perron de l’hôtel de Police, a salué la mémoire du policier décédé.

« Merci d’avoir répondu à l’appel des gardiens de la paix du commissariat d’Alençon, en manifestant, par votre présence, ce soutien si précieux à votre Police nationale. Le métier de policier est un métier des plus exigeants, peut être le plus difficile qui soit. (…) Au cœur de nos missions : la Police secours. Aujourd’hui, par votre présence amicale, c’est vous qui venez au secours de votre Police », a déclaré le commissaire Gilbert Grinstein.

« La disparition brutale de notre collègue laisse un grand vide et mille questions, qui n’auront sans doute pas de réponses. Alexander était un collègue doux, plein d’humour, disponible pour les autres et animé du désir constant de bien faire. Aujourd’hui la famille Police ressert ses liens. Il est réconfortant de se sentir soutenu par vous tous, ici présent ».

Cette cérémonie, empreinte d’une véritable émotion, s’est terminée par le dépôt d’une rose blanche sur le seuil de l’hôtel de Police d’Alençon.

1 / 23
Une marche blanche à la mémoire du policier qui a mis fin à ses jours, dimanche 3 décembre, au commissariat d’Alençon, a rassemblé près de 200 personnes, samedi 9 décembre dans les rues de la ville préfecture.(© L’Orne-Hebdo)

Source:: Suicide au commissariat. Une marche blanche rassemble près de 200 personnes

SNPM
A propos de l'Auteur