Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Retournac : un premier bilan après six mois de police municipale

La police municipale dispose d’un véhicule sérigraphié.

Depuis le 6 juin, Retournac s’est équipée d’une police municipale. Alexia Comte a livré les premiers chiffres du rapport d’activités.

Les premières semaines et les premiers mois ont permis à Alexia Comte, première policière municipale de Retournac, de mettre en place son service, entre la réception d’un véhicule de service, activation du logiciel de verbalisation électronique et rencontre avec la population.

Son rôle est d’abord préventif et pédagogique, que ce soit auprès des Retournacois que des écoliers : sécurisation ds abords des établissements scolaires, interventions en classe, révision du code de la route.

31 verbalisations

En fonction des plaintes, elle s’est positionnée sur certains axes pour des points de police route. Ce fut le cas à « Cottier » pour la vitesse et route de « Vousse » aux abords de l’école Arc-en-Ciel, des automobilistes ayant tendance à utiliser la rue des Lilas pour gagner du temps, une rue étroite où la vitesse ne serait pas toujours adaptée. « Ma présence fait office de ralentisseur », estime Alexia Comte qui a dressé 31 verbalisations entre septembre et novembre, qui a aussi donné beaucoup d’avertissements.

La question de l’armement

A la question posée jeudi soir concernant l’armement, la policière municipale a répondu sans ambages : c’est non. « Je l’ai eu pendant 14 ans et je n’en veux plus. Cela nécessite beaucoup de formation et d’investissement. Des armements intermédiaires sont tout aussi efficaces comme le bâton, la bombe lacrymogène ou même le taser. »

La zone bleue de retour

Alors qu’une réflexion est menée pour équiper le service d’un cheval, la zone bleue va être prochainement réactivée à Retournac. 3 000 disques vont être distribués dans les boîtes aux lettres et seront disponibles en mairie.

Des panneaux dans les villages pour limiter la vitesse

Quant à la question de la vitesse dans les villages, le conseil municipal a validé l’achat de panneaux pour limiter la vitesse à 50 km/h dans les traversées de hameaux.

SNPM
A propos de l'Auteur