Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Pour contrer les vols, le Festival de Cannes se transforme en forteresse avec 700 policiers

Posted On 16 Mai 2014
By :
Comment: Off
Tag:

les-forces-de-police-devant-le-palais-des-festivals-de_891483_510x255

Les forces de police devant le Palais des festivals de Cannes, en mai 2013. (LOIC VENANCE / AFP (Illustration))

Derrière les projecteurs et les cocktails, les festivaliers de Cannes craignent pour leur sécurité. De nombreux vols et agressions de 2013 sont encore dans toutes les mémoires, poussant la ville de Cannes à déployer un important dispositif de forces de l’ordre.

700 policiers et des centaines de gardiens de sécurité : c’est le chiffre, confirmé par l’AFP, des forces de l’ordre déployées sur la Croisette pendant le Festival de Cannes. Une démonstration souvent couverte par la presse internationale, et peu relayée dans les médias français. L’image des paillettes et du tapis rouge s’accommode mal avec celles des matraques.

De son côté, le magazine professionnel américain The Hollywood Reporter (THR) détaillait hier mardi ces chiffres. Selon le journal, 350 membres de la police nationale, 200 policiers municipaux et 400 gardiens de sécurité embauchés sur fonds privés seraient déployés.

S’ajoutent un réseau étendu de caméras de sécurité sur la Croisette et dans les palaces, des systèmes d’alarme renforcés et une meilleure formation des personnels des hôtels et vendeurs des commerces pour mieux détecter les éventuels voleurs, selon le THR.

Lundi, le nouveau maire UMP de la ville, David Lisnard, a écrit au ministère de l’Intérieur Bernard Cazeneuve pour dénoncer la baisse du nombre de renforts envoyés par l’Etat pendant le festival. Seules trois compagnies de CRS devraient être déployées, explique Le Figaro, soit « au moins 60 CRS de moins que l’an dernier, 100 de moins qu’il y a trois ans ».

Il prévient que le « moindre incident relèverait de la responsabilité gouvernementale », car selon lui, « la police municipale n’a pas vocation à être une force supplétive à la police nationale ».

Lisnard rappelle par ailleurs que « la police municipale n’a pas vocation à être une force supplétive à la police nationale, pas plus qu’à assurer des missions de maintien de l’ordre », dans son courrier relayé par La Lettre de l’Audiovisuel.

De nombreux faits divers encore dans les mémoires

Ces mesures seraient mises en place en réaction aux nombreux vols ayant émaillé le déroulement du festival l’an dernier. Selon le Hollywood Reporter, la police locale aurait comptabilisé 178 vols auraient été comptabilisés pendant le festival 2013. Plusieurs faits divers touchant des professionnels du cinéma en visite avaient marqué les esprits à Hollywood.

Le 17 mai 2013, plus d’un million d’euros de bijoux Chopard avait été dérobés dans la chambre d’un employé de la maison de joaillerie suisse à l’hôtel Novotel. Quelques jours plus tard, deux cadres de studios américains avaient vu vider leur villa de cinq pièces louée pour le festival.

Le président du China Film Group s’était désisté d’une conférence de presse à cause du vol de ses papiers dans sa chambre d’hôtel. La présidente d’une agence de publicité s’était battue avec un voleur qui avait pénétré dans sa chambre d’hôtel en pleine nuit…

Des infractions qui restent toutefois sans commune mesure avec le vol, en juillet 2013, de 103 millions d’euros de diamants, exposés à l’hôtel Carlton par le diamantaire russe Leviev. Un record mondial, encore dans toutes les mémoires, dont les auteurs n’ont toujours pas été identifiés.

 

source : http://www.midilibre.fr/2014/05/14/pour-contrer-les-vols-le-festival-de-cannes-se-transforme-en-forteresse,860610.php

 

SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux