Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Syndicat National des Policiers Municipaux

Polices municipales : renforcer la sécurité de proximité

Polices municipales : une présence bien perçue

Policiers municipaux

Policiers municipaux

Les polices municipales sont actuellement en pleine évolution. Présente sur le terrain, l’association Villes de France fait un nouveau bilan des changements récents qu’elle a observé. Cette étude est basée sur les témoignages de 50 personnes interrogées. Premier constat : les policiers municipaux bénéficient aujourd’hui d’investissements plus importants de la part des communes. Par ailleurs, ils sont de plus en plus souvent armés.

Polices municipales : des moyens plus importants

L’enquête réalisée par Villes de France a ciblé en priorité des communes ayant une densité moyenne de population. Plus précisément, situées dans une fourchette entre 15.000 et 100.000 habitants. Par rapport à l’année précédente, cette 4e étude a constaté une bienveillance des maires à l’égard des unités supplémentaires de sécurité. En effet, ils approuvent la politique de création d’emplois que les polices de proximité impliquent.

Polices municipales : des effectifs qui se protègent

Pour pouvoir faire face aux situations violentes, en nombre croissant, les policiers municipaux s’équipent. Désormais, en cas de besoin, iIs portent fréquemment des gilets pare-balles. Le coût d’un de ces gilets varie entre 500 et 800 euros. De plus, afin de pouvoir riposter aux agressions, les policiers municipaux sont maintenant armés.

Polices municipales : un armement adapté

Policier s'entrainant au tir

Policier s’entrainant au tir

Pour des opérations courantes, les policiers municipaux portent souvent des pistolets à impulsion électrique et des flash-balls. Cependant, pour les cas graves, ils sont aussi porteurs d‘armes à feu. Ce constat concerne 58 % des villes concernées. Les armes de poing utilisées sont des revolvers de calibres 38 spécial, 9 mm et 7,65 mm. Comparativement à l’étude précédente, le nombre de villes qui utilisent aujourd’hui des équipements plus complets a doublé. Ainsi, on peut dire que le matériel de défense se banalise.

Polices municipales : plus d’équipements numériques

Fréquemment, les polices municipales bénéficient aussi d’appareils de géolocalisation et de caméras-piétons. Ces dernières, après une première phase de tests, ont été adoptées. Elles sont considérées comme très utiles. Par ailleurs, dans 90 % des villes sondées, un réseau de caméras vidéo est installé. En moyenne, les systèmes de surveillance courants comportent une soixantaine de caméras.

Polices municipales : des coûts en hausse

L’année dernière, le budget global annuel d’une police municipale s’élevait en moyenne à 880.000 euros. Actuellement, la nouvelle étude réalisée par Villes de France révèle que cette enveloppe a grossi. Elle varie entre 100.000 euros et 2 à 3 millions d’euros, pour les villes les plus importantes. En moyenne, le budget de fonctionnement utilisé par ville est d’environ 92.000 euros. Concernant le matériel de vidéo-protection, la moyenne annuelle des dépenses engagées est de 175.000 euros. Ce montant représente environ 70 % des dépenses consacrées aux équipements prévus pour lutter contre la délinquance.

Sur ce sujet, le Bulletin des Communes vous invite à lire aussi, pour plus d’informations : Lire

Le Bulletin des Communes suggère également : Lire

SNPM
A propos de l'Auteur
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline