Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Lors des fêtes, les forces de l’ordre patrouillent à Loudéac

  • Les forces de l’ordre vont à la rencontre des commerçants en centre-ville et dans la zone commerciale.
    Les forces de l’ordre vont à la rencontre des commerçants en centre-ville et dans la zone commerciale. | Ouest-France

Les commerçants réalisent d’importantes ventes, les stocks sont pleins… Gendarmerie et police municipale redoublent de vigilance, pour éviter les vols.

Reportage

La nuit tombe sur Loudéac. C’est la fin de la journée, et la gendarmerie rejoint la police municipale dans les locaux de cette dernière. Ensemble, ils vont réaliser une patrouille dans les rues du centre-ville et dans la zone Kerd’Hervé, à la rencontre des commerçants.

Une prévention nécessaire en période de fêtes. « Le stock dans les magasins est achalandé,remarque Patrice Debois, chef de la police municipale. Cela peut attirer les cambrioleurs. Notre présence permet à la fois de rassurer les commerçants, de leur donner quelques consignes de sécurité et de rentrer en contact avec eux. » Pour la police comme la gendarmerie, la proximité avec la population est essentielle.

« Pas de routine »

Cette fois, la patrouille démarre à Kerd’Hervé. Mais ça ne se déroule pas toujours ainsi. « Il y a un mot d’ordre : pas de routine », déclare le maréchal de logis-chef Quinquis. Pourquoi cela ? Simplement pour ne pas montrer une habitude à de potentiels voleurs. Équipés et en uniforme, les policiers et la gendarme montent en voiture. Arrivés dans la zone commerciale, un premier tour des lieux s’impose. Et de manière aléatoire, Matthieu Hallot, policier au volant de la voiture, s’arrête sur les parkings, pour rendre visite aux commerçants.

Dans les commerces, le courant passe bien entre vendeurs et forces de l’ordre. La présence est appréciée. C’est le moment de faire le point sur les horaires d’ouverture éventuellement élargis pour les fêtes, de montrer son matériel de sécurité comme les caméras, ou de parler de vols récents. Dans la zone, beaucoup ont été victimes de cambriolages, ou de tentative.

Et si ce n’est pas l’un, c’est le voisin. « On se donne les informations entre commerçants : si l’on voit des personnes qui nous semblent louches, on s’appelle », explique un gérant de magasin.

Dans une autre boutique, les patrons se souviennent d’un cambriolage, dont ils ont été victimes récemment. Ils ont pris les mesures nécessaires pour éviter que cela se reproduise. Mais ils en sont conscients : « On peut être à nouveau la cible de voleurs n’importe quand. » La gendarme confirme : « Le but est de retarder au maximum les voleurs. Les alarmes servent à alerter, nous pouvons arriver avant qu’ils ne soient partis », affirme-t-elle.Après le tour de la zone commerciale, les forces de l’ordre retournent à la police municipale. La patrouille va continuer, mais cette fois, dans le centre-ville.

Source:: Lors des fêtes, les forces de l’ordre patrouillent à Loudéac

SNPM
A propos de l'Auteur