Suivez nous sur nos autres médias :

Syndicat National des Policiers Municipaux

Lorient. De nouvelles pistes contre la délinquance à l’Orientis

image: https://www.letelegramme.fr/images/2018/12/21/les-trafics-et-la-securite-autour-de-l-orientis-ont-alimente_4338136_498x330p.jpg?v=1

Les trafics et la sécurité autour de l’Orientis ont alimenté les débats lors du conseil municipal de jeudi soir.

Les trafics et la sécurité autour de l’Orientis ont alimenté les débats lors du conseil municipal de jeudi soir. (Le Télégramme/François Destoc)

Les derniers incidents survenus à l’Orientis n’ont pas manqué de s’inviter lors du conseil municipal, jeudi. Malmenée par l’opposition, la Ville a fait état de toutes récentes avancées concrètes. Elles ont suscité l’adhésion.

C’est un bordereau évoqué à 21 h 45, jeudi, qui a remis la question de la sécurité aux abords du centre l’Orientis au cœur des débats. À l’ordre du jour, une simple convention de coordination entre la Police municipale et la Police nationale. Au nom du groupe de la droite et du centre, Fabrice Loher s’en est immédiatement saisi pour revenir sur les incidents récents survenus (rixes entre-bandes rivales, interpellations pour violences, trafics de stupéfiants). « C’est une rengaine depuis plus de dix ans. Pour nos concitoyens, la politique de la Ville pour y remédier est synonyme d’inefficacité. L’idée que le politique ne sert plus à grand chose s’en nourrit allègrement. Il est temps de taper du poing sur la table. Nous voulons, nous, que la sécurité revienne définitivement à l’Orientis ! »

Il est temps de taper du poing sur la table. La population nous attend au tournant !

 

« Partager le même diagnostic »

 

L’adjoint à la sécurité Allain Le Boudouil a nourri sa réponse d’avancées concrètes et récentes. « Nous avons eu une réunion avec le bailleur gérant du syndic, les commerçants, Lorient Agglomération et le Commissaire central le 7 décembre. Des décisions concrètes en sont ressorties, comme la fermeture provisoire de la terrasse, qui est devenue la plaque tournante des trafics et le repère des dealers. Le mobilier a également été enlevé. Nous ne sortirons de cette situation que si nous nous parlons et que tout le monde partage le même diagnostic ».

En projet : deux conventions, l’une entre les parties réunies le 7 décembre, l’autre entre la Police nationale, la Police municipale et les agents de sécurité. « Nous activons les choses pour une meilleure coordination. Nous étions d’ailleurs encore sur place ce jeudi 20 décembre après-midi, poursuit Allain Le Boudouil. Nous travaillons maintenant à donner collectivement un autre visage à la galerie, en y créant des animations permanentes, en améliorant les cellules vides. Le magasin Carrefour Market a le projet de faire des travaux de rénovation et de revoir les accès. Cela va entraîner un changement de flux, susceptible d’améliorer les choses ».

 

« La population nous attend sur ces questions »

 

Le maire Norbert Métairie rappelle, lui, les difficultés de l’exercice : « L’état de la délinquance et de l’évolution des trafics interroge tout le monde. On sait d’expérience que le risque, c’est de les déplacer. Un problème lourd se pose à notre société. Et il n’y a pas de réponse évidente immédiate ».

Fabrice Loher s’est malgré tout satisfait de voir qu’une action publique coordonnée se mettait en place, « même si c’est dommage que cela ait pris tout ce temps ». « La population nous attend sur ces questions de sécurité et de qualité de vie. Nous serons bien entendu attentifs à observer si les résultats sont là ».

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/morbihan/lorient/lorient-de-nouvelles-pistes-contre-la-delinquance-a-l-orientis-21-12-2018-12169046.php#bkAQBOjJrgOBc9BM.99

Source:: Lorient. De nouvelles pistes contre la délinquance à l’Orientis

SNPM
A propos de l'Auteur
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline