Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

LETTRE OUVERTE OUVERTE A M.Christian ESTROSI Maire de Nice / Président de la CCPM

Posted On 15 Mai 2020
By :
Comment: Off

SYNDICAT NATIONAL DES POLICIERS MUNICIPAUX

 

Nice le 26 Avril 2020

Monsieur Christian Estrosi

Maire de Nice / Président de la CCPM

Mairie de Nice

5 Rue de l’Hôtel de Ville

06000 Nice

Monsieur le Président de la CCPM,

Nous connaissons votre implication pour notre profession et votre désir de faire avancer les demandes des Policiers Municipaux, et c’est donc à ce titre que nous nous adressons à vous. Le métier de Policier Municipal a profondément évolué et s’est fortement professionnalisé. On peut dire, à ce jour, qu’il n’existe qu’une mince frontière séparant le travail sur la voie publique et les prérogatives entre un gardien de Police Nationale et un gardien de Police Municipale.

Par contre, si on considère que, peu à peu, les prérogatives des Policiers Municipaux s’identifient à celles des Policiers Nationaux (comme nous l’ont encore démontré les nouveaux textes réglementaires concernant le contrôle et la verbalisation des infractions liés au COVID 19 par la Police Municipale), il n’en est pas de même de leur volet social.

Monsieur, en votre qualité de Président de la CCPM et Vice-président de l’AMF, votre aide est pour nous particulièrement indispensable. Notre syndicat vient d’envoyer un courrier à Monsieur le Président de la République pour lui faire part des demandes des Policiers Municipaux concernant le volet social, ainsi que la technicité et les prérogatives liées à notre métier. Le temps est désormais venu de faire évoluer la profession car rien ne peut s’opposer à ces légitimes demandes. Les Policiers Municipaux ne désirent plus attendre d’éventuelles avancées, toujours promises et repoussées, qui marquent un refus de reconnaissance pour leur profession.

Nous joignons à ce courrier, une copie des demandes adressées au Président de la République. Ce courrier résume ce qui est essentiel et impératif pour notre métier. Cela permettra une reconnaissance et une valorisation de notre travail et entrainera, grâce à de nouvelles prérogatives, une augmentation de l’efficience des Policiers Municipaux et de nouvelles perspectives dans leurs missions.

Monsieur le Président de la CCPM, notre syndicat ainsi que l’ensemble de la profession souhaiteraient que vous nous apportiez votre aide, pour enfin faire aboutir ces dizaines d’années à attendre d’hypothétiques avancées.

Votre implication, associée à nos revendications, ne pourrait que faire favorablement évoluer le « dossier Police Municipale ».

Nous vous remercions par avance de bien vouloir considérer cette demande et de consacrer une observation bienveillante à notre requête.

Dans l’attente d’une réponse que nous espérons positive, veuillez agréer, Monsieur le Président de la CCPM, l’expression de nos sentiments distingués.

 

 

Yves Bergerat

Président du SNPM

SNPM
A propos de l'Auteur