Suivez nous sur nos autres médias :

Syndicat National des Policiers Municipaux

Les policiers municipaux d’Auxerre devraient être armés d’ici l’été 2019

Le conseil municipal d’Auxerre doit voter mardi une convention de coordination entre la police municipale et la police nationale, ouvrant définitivement la voie à l’armement de sa police municipale, qui devrait être effectif d’ici l’été 2019.

À Auxerre, la police municipale devrait être armée d'ici l'été 2019.
À Auxerre, la police municipale devrait être armée d’ici l’été 2019. © Maxppp –

Auxerre, France

Guy Férez s’y était toujours opposé, et pourtant en octobre dernier il se disait maintenant favorable à l’armement de la police municipale d’Auxerre. La machine est désormais définitivement lancée, puisqu’une convention de coordination des forces de sécurité doit être votée mardi en conseil municipal. Cette convention définit les missions des polices municipale et nationale. C’est une étape nécessaire pour permettre l’armement des policiers municipaux.

Nouvelles missions, nouveaux moyens

Pour le maire délégué de Vaux Philippe Aussavy chargé de la sécurité à Auxerre, cette mesure se justifie parce que le métier de policier municipal a changé : « depuis 2015, les policiers municipaux sont engagés dans la lutte contre le terrorisme, et dans la mise en place du dispositif vigipirate, explique l’élu. Dans ce cadre, il est important que les policiers municipaux disposent du même matériel que les policiers nationaux. »

C’est effectivement le contexte de menace terroriste qui a surtout pesé dans la balance pour que le conseil municipal d’Auxerre prenne cette décision. « Les policiers municipaux sont tout aussi exposés« , affirme Philippe Aussavy. C’est normal qu’ils aient maintenant les mêmes moyens. »

« Pour les citoyens, ou pour les délinquants, le policier qu’il soit national ou municipal, il ne fait pas la différence. Ils sont tous les deux en bleu.« 

Tests psychologiques et formations

Le dispositif ne se met pas en place du jour au lendemain. « Les policiers municipaux seront soumis à des tests psychologiques, et à une semaine de formation au tir avant de pouvoir être armés« , explique Philippe Aussavy. Deux nouveaux policiers municipaux devraient être recrutés en plus dans les mois à venir. Les agents devraient avoir le pistolet à la ceinture d’ici l’été 2019.

Auxerre sera la neuvième commune de l’Yonne à obtenir l’autorisation d’armer sa police municipale : Chablis, Migennes, Monéteau, Saint-Clément, Saint-Florentin, Sens, Tonnerre et Villeneuve-la-Guyard l’ont déjà.

SNPM
A propos de l'Auteur
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline