Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Le Mont-Saint-Michel. La police municipale est désormais armée

  • Les policiers municipaux, Vincent Laveille et Brice Patin, font partie
des trois agents ayant suivi la formation pour le port d’armes.
    Les policiers municipaux, Vincent Laveille et Brice Patin, font partie des trois agents ayant suivi la formation pour le port d’armes. | Ouest-France

Ouest-France

Le Mont Saint-Michel attire, chaque année, près de 2,5 millions de visiteurs. L’armement des policiers municipaux vient en renforcer la sécurité.

En période estivale, le Mont Saint-Michel attire 30 000 visiteurs par jour, d’où la nécessité d’avoir des moyens conforme à la sécurité publique. Face à la menace terroriste, les syndicats ont fait valoir que les policiers municipaux étaient autant exposés que les policiers nationaux et qu’ils avaient donc droit à une protection équivalente.

Pour ce site, déjà étroitement surveillé par la gendarmerie et les militaires, à la suite de la mutualisation des services entre les communes du Mont-Saint-Michel, Beauvoir et Pontorson, l’armement des cinq policiers municipaux a été envisagé conformément au décret de 2016 de munir ces agents de pistolets semi-automatiques 9 mm.

Une formation théorique et pratique

 

Trois des agents sont d’ores et déjà opérationnels, les deux autres commenceront leur formation en avril 2018.  » Outre le fait de pouvoir offrir, en cas d’urgence, une image sécurisante et dissuasive, nous pourrons dorénavant nous engager et répondre en complémentarité avec la communauté de brigades de gendarmerie de Pontorson à laquelle nous sommes rattachés « , précise le brigadier-chef principal Vincent Laveille.

SNPM
A propos de l'Auteur