Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Le maire de Tulle « pas opposé » à la création d’une police municipale

La ville de Tulle, qui ne dispose que d’un service de voie publique, pourrait franchir le pas et créer une police municipale. Le maire Bernard Combes n’y est pas opposé. Reste le coût.

Le sujet de la création d’une police municipale à Tulle va probablement revenir sur le tapis au conseil municipal de mardi soir. L’opposition, dans un récent point de presse, a réclamé que soit désormais créée un telle police, non armée, à Tulle. Questionné lundi, le maire ne s’est pas opposé à cette idée, tout en préférant « être mieux doté par la police nationale ».

« Deux études sur la question ont déjà été faites, dont une dans le mandat précédent, rappelle Bernard Combes. On peut mettre en œuvre une police municipale très rapidement, si on le souhaite, mais il reste le problème du budget ». En matière de droit, de statut, d’organisation, une police municipale engendre d’autres frais que ceux de l’actuel Service du domaine public, qui pourrait être transformé en police municipale.

« Sur ce dossier, je n’ai ni naiveté, ni emballement idéologique, reprend Bernard Combes. Nous avons des difficultés en centre-ville, comme beaucoup de ville, mais limitées par rapport à ce qu’on voit ailleurs. J’ai demandé pendant l’été que la police renforce ses passages dans le quartier ancien ».

Jean-Louis Mercier

SNPM
A propos de l'Auteur