Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Syndicat National des Policiers Municipaux

La police municipale s’étoffe peu à peu

DE G à D : Valérie Saïdi, Cédic Salvani, Guillaume Martinez, Marjorie Bavato et André Clément/ Photo DDM
DE G à D : Valérie Saïdi, Cédic Salvani, Guillaume Martinez, Marjorie Bavato et André Clément/ Photo DDM

La Police Municipale de Ramonville est un service de proximité. Partenaire reconnu et respecté dans les domaines de la sécurité et de la tranquillité publique par tous les ramonvillois.es.

Basée sur une relation de confiance avec les citoyen.nes elle est sous la responsabilité du maire et de son équipe municipale. André Clément adjoint aux affaires générales, à la sécurité et à la tranquillité publique. Rencontre.

André Clément, 2018 voit évoluer la police municipale ?

«Début septembre, Cédric Salvini a intégré la police municipale. Un nouveau venu que nous accueillons avec un grand plaisir. Aujourd’hui, nous avons donc trois policiers municipaux. Guillaume Martinez que les ramonvillois.es connaissent bien maintenant et qui est le chef de la police. Pierre Olive, le plus ancien et maintenant Cédric Salvini. Mais je n’oublie pas Marjorie Bavato (ASVP) qui actuellement passe le concours pour être PM et à qui je souhaite une belle réussite. Enfin Valérie Saïdi qui assure la présence administrative le recensement et le marché.». Au total donc, 5cinq agents composent notre police municipale.

Donc trois policiers et bientôt quatre. On les croisera souvent dans les rues ?

«Avec l’arrivée de Cédric Salvini il y aura toujours un équipage en extérieur. Vous les croiserez d’autant plus que nous venons de faire l’acquisition d’un second véhicule, véhicule électrique. En parallèle l’accueil sera toujours bien évidemment assuré pour répondre à toutes les sollicitations.»

Quelles sont les missions ?

«Je ne vous les donnerai pas toutes sinon vous auriez besoin pour votre article d’une page entière de la Dépêche pour les relater. Je resterai sur les principales. Quatre grands thèmes. La tranquillité publique et la sécurité qui englobent les patrouilles d’îlotage, la gestion des conflits de voisinage, l’Opération Tranquillité Vacances, la surveillance des écoles et l’adaptation du plan Vigipirate. La gestion du stationnement. Zones bleues, prévention et verbalisation. La gestion de la fourrière. La gestion des cimetières.»

La principale crainte des ramonvillois.es reste le cambriolage. Où en êtes-vous ?

«Je vous rappelle qu’une forte baisse avait déjà été enregistrée l’an dernier. Je peux vous dire qu’elle se confirme cette année et de manière importante. De même pour les vols de véhicules. On ne vole presque plus de voiture à Ramonville. C’est désormais devenu anecdotique»

Propos recueillis par Pierre Datchary

SNPM
A propos de l'Auteur
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline