Suivez nous sur nos autres médias :

Syndicat National des Policiers Municipaux

La brigade de gendarmerie a fait son bilan annuel

La brigade de gendarmerie a fait son bilan annuel

La mairie de Sauviat accueillait les nombreuses personnalités invitées et concernées par les actions de la brigade territoriale autonome de Saint-Léonard-de-Noblat. © Droits réservés

La brigade territoriale autonome de gendarmerie de Saint-Léonard a présenté son bilan de l’an passé à la mairie de Sauviat-sur-Vige en présence de nombreux élus et de confrères des services de secours et de la Police.

Le bilan a été présenté par le Major Dupic, sous le contrôle du chef d’escadron Mercier, commandant la compagnie de gendarmerie de Limoges et son adjoint le capitaine Faure. De plus en plus sollicités, pour 2017, les militaires de la brigade ont géré plus de 726 interventions (550 en 2016).

Baisse du nombre de cambriolagesL’activité judiciaire est toujours très soutenue. 151 personnes ont été mises en causes pour des infractions qualifiées de crime ou délit. Une baisse des cambriolages notable est due à une forte présence de nombreuses patrouilles et de contrôles des gendarmes de Saint-Léonard-de-Noblat mais aussi de Limoges sur le terrain. De nombreux faits ont été résolus en flagrant délit.

Concernant la sécurité routière, le nombre d’accidents a légèrement augmenté notamment sur les routes secondaires.

Vitesse et téléphone : deux fléauxPour 2017, aucun accident mortel n’est à déplorer, bien que les automobilistes persistent dans des comportements dangereux : le nombre de vitesses excessives a doublé et l’usage du téléphone portable est en une forte augmentation.

Le commandant de brigade a remercié les très bons contacts et le travail mené en partenariat avec les élus, le capitaine Parenteau et la police municipale. Il a également salué le remarquable travail de son adjoint, l’adjudant-chef Régis Bourdoux.

Cette année, les gendarmes assureront une présence toujours aussi soutenue sur le terrain pour assurer la sécurité des concitoyens et être au plus proche de la population. Le chef d’escadron Mercier a conclu ce bilan en indiquant que les jeunes gendarmes citadins vont privilégier le contact avec la population et plus particulièrement renouer des liens avec le monde agricole.

Source:: La brigade de gendarmerie a fait son bilan annuel

SNPM
A propos de l'Auteur
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline