Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Gare maritime. Nouvelles règles de stationnement : 1 065 PV depuis le 1

  • image: https://www.letelegramme.fr/images/2018/08/28/comme-l-explique-bruno-blanchard-la-signaletique-mise-en_4140295_868x434p.jpg?v=1

    Comme l’explique Bruno Blanchard, la signalétique mise en place incite les...

    Comme l’explique Bruno Blanchard, la signalétique mise en place incite les automobilistes à aller se garer vers le parking de la place d’Armes, distant de 900 mètres. (Le Télégramme/Christine Le Moing)
  • image: https://www.letelegramme.fr/images/2018/08/28/les-automobilistes-se-garent-de-facon-completement_4140293_759x434p.jpg?v=1

    Les automobilistes se garent de façon complètement anarchique.

    Les automobilistes se garent de façon complètement anarchique. (Le Télégramme/Christine Le Moing)
  • image: https://www.letelegramme.fr/images/2018/08/28/les-contrevenants-encourent-35-eur-de-pv_4140294_772x434p.jpg?v=1

    Les contrevenants encourent 35 € de PV.

    Les contrevenants encourent 35 € de PV. (Le Télégramme/Christine Le Moing)
  • image: https://www.letelegramme.fr/images/2018/08/28/comme-l-explique-bruno-blanchard-la-signaletique-mise-en_4140295_868x434p.jpg?v=1

    Comme l’explique Bruno Blanchard, la signalétique mise en place incite les...

    Comme l’explique Bruno Blanchard, la signalétique mise en place incite les automobilistes à aller se garer vers le parking de la place d’Armes, distant de 900 mètres. (Le Télégramme/Christine Le Moing)
  • image: https://www.letelegramme.fr/images/2018/08/28/les-automobilistes-se-garent-de-facon-completement_4140293_759x434p.jpg?v=1

    Les automobilistes se garent de façon complètement anarchique.

    Les automobilistes se garent de façon complètement anarchique. (Le Télégramme/Christine Le Moing)

Cet été, trouver une place pour se garer aux abords de la gare maritime a été un véritable casse-tête, pour les vacanciers allant à Groix. Les nouvelles règles de stationnement, dans tout ce secteur, ont conduit de très nombreux automobilistes à se mettre n’importe où. Résultat : 1 065 contraventions ont été distribuées entre les 20 mai et 23 août.

Ça a beaucoup tournicoté, cet été, dans le secteur de la gare maritime où dénicher un stationnement, sans risquer de se prendre un PV, était devenu une mission quasi impossible. Du quai Jean-Bart à la rue Gilles-Gahinet, en passant par le boulevard Adolphe-Pierre, le moindre espace disponible a vu une voiture s’y glisser, malgré les plots et blocs de rocher censés l‘empêcher.

La raison de ce stationnement complètement anarchique tient au nouveau dispositif de stationnement mis en place par la Ville. Entré en vigueur le 1er mai dernier, il est destiné à désengorger ce secteur de la Nouvelle-Ville et éviter que des voitures « ventouses » ne privent les résidents du quartier de places de parking. « Cela fait trois-quatre ans que la mairie est interpellée par les riverains du quai de Rohan qui ne peuvent plus se garer alors que, dans ce secteur, on compte 700 places entre la gare maritime et la rue Carnot », observe Bruno Blanchard, adjoint au maire chargé de la voirie.

Un millier de véhicules durant le Fil


Pendant le Festival interceltique et certains week-ends d’été, c’était un millier de véhicules qui envahissait la zone, privant du même coup les 400 à 500 habitants du quai de Rohan, de parking. Pour endiguer le phénomène, la Ville a demandé un audit à un observatoire du stationnement. Sans surprise, il s’est avéré que le trafic de la gare maritime était le nœud du problème puisque, si l’on se réfère aux chiffres d’août 2017, ceux ne sont pas moins de 9 350 traversées vers Groix, par semaine, qui sont comptabilisées.

De façon à prendre le taureau par les cornes, la mairie a décidé d’instaurer un périmètre de stationnement dans le quartier à compter du 1er mai et jusqu’au 31 août. Il s’étend du quai Jean-Bart, à une partie de la rue Carnot (partie située à la hauteur du quai de Rohan) et des rues Amiral-Courbet et Duguay-Trouin.

Sur toute cette zone, le stationnement a été limité à trois heures tous les jours de juillet et août, ainsi que les week-ends et jours fériés. S’agissant des résidents, le stationnement restait libre à condition de retirer en mairie un macaron (à raison d’un par famille sur présentation de la carte grise du véhicule et d’un justificatif de domicile).

Fluidifier le stationnement


« L’objectif était de fluidifier le stationnement dans ce secteur et d’inciter les gens à aller vers le parking de la place d’Armes », souligne l’élu. Le but, selon lui, est atteint puisque, du côté des riverains, ses services enregistrent beaucoup moins de plaintes qu’avant, tandis que la fréquentation du parking souterrain est en hausse.

« Il y a plus facilement des places libres parce qu’on assiste maintenant à une rotation des véhicules en stationnement », se félicite l’adjoint. Tout cela s’est fait au prix d’une vigilance à tous crins de la Police municipale qui a traqué tout l’été les véhicules en stationnement illicite. Ceci après une période d’observation durant laquelle les agents municipaux n’ont pas verbalisé et ont expliqué les nouvelles règles de stationnement. Les contraventions ont commencé à pleuvoir à partir du 20 mai.

Un périmètre définitif ?


Depuis, pas moins de 1 065 PV ont été collés sur les pare-brise des véhicules en mauvais stationnement Il en coûtait 35 € au conducteur mal garé. Tout en précisant qu’il n’a été procédé à aucune mise en fourrière, Bruno Blanchard concède que « cela peut paraître énorme, mais ça montre l’importance du trafic généré par la gare maritime ».

Un nouveau dispositif qui se solde, à ses yeux, par un succès même s’il attend le retour d’expérience de l’observatoire du stationnement pour se prononcer sur sa pérennisation. Comme la Ville s’y était engagée, une consultation publique devrait intervenir d’ici la Toussaint pour envisager, avec les riverains, d’éventuels ajustements du périmètre.

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/morbihan/lorient/gare-maritime-nouvelles-regles-de-stationnement-1-065-pv-depuis-le-1er-mai-28-08-2018-12062768.php#W6G4rKUrfBrQR0d8.99

Source:: Gare maritime. Nouvelles règles de stationnement : 1 065 PV depuis le 1

SNPM
A propos de l'Auteur