Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Descente de police rue Henri-Dunant à Châlons

Posted On 26 Juin 2014
By :
Comment: Off
Tag:

CHALONS-EN-CHAMPAGNE (51). Jeudi, à 18 h 30, une vingtaine de policiers ont multiplié les contrôles d’identité et de recherches de stupéfiants. L’objectif ? Rassurer la population.

chalons

La situation devenait étouffante. Entre les bâtiments dégradés et des riverains terrassés par la peur, les incivilités rythmaient depuis trop longtemps le quotidien de la rue Henri-Dunant. Cela ne pouvait plus durer.

«  Après mon élection, il y a eu une volonté commune avec Christian de Rocquigny, le procureur de la République, de se réunir régulièrement avec le préfet, le commandant de la police nationale, les bailleurs sociaux ou encore les responsables des transports publics pour faire un point sur la situation dans les différents quartiers afin d’identifier les poches d’insécurité  », dévoile Benoist Apparu.

« La force appartient à l’État »

Première destination des officiels : la Bidée. «  Nous sommes ici pour montrer aux fauteurs de trouble que ce quartier ne leur appartient pas. Nous envoyons un message  », alertel’édile. Une volonté vivement soutenue par Christian de Rocquigny : «  La force appartient à l’État, pas à une dizaine d’individus. »

Vingt hommes de la police nationale, deux de la municipale et un maître-chien ont tout d’abord pris la direction des caves de la rue Henri-Dunant, lourdement pointées du doigt ces derniers temps.

Depuis quelques jours, les accès entre les différents bâtiments ont été murés afin d’éviter les squats en sous-sol. Les portes ont également été cadenassées.

Globalement, l’accueil a été plutôt positif, Benoist Apparu assurant même à des jeunes qu’il les recevrait personnellement pour qu’ils détaillent leur projet d’animation de l’annexe de la mairie, située à une centaine de mètres. «  C’est pour les gamins  », lance un Châlonnais à propos du centre social. «  Ce n’est pas en restant assis ici que les choses vont bouger  », lui rétorque immédiatement le maire. Le ton est donné et le mouvement semble lancé.

Une opération similiaire avait été organisée en septembre dernier à Sedan.

source : http://www.lunion.presse.fr/accueil/descente-de-police-rue-henri-dunant-a-chalons-ia0b0n365890

 

 

A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux