Suivez nous sur nos autres médias :

Syndicat National des Policiers Municipaux

Caudry : La ville fait appel à une société de sécurité privée

Posted On 09 Juin 2019
By :
Comment: Off

epuis peu, un agent d’une société de sécurité privée patrouille dans Caudry. Le maire explique qu’il a pris cette décision car certains habitants du centre-ville n’en peuvent plus de la délinquance juvénile.

Depuis quelques semaines, un agent d’une société privée patrouille avec son chien, le soir, dans le centre-ville de Caudry. Son rôle est de patrouiller en centre-ville et de surveiller les bâtiments communaux car certains jeunes font des bêtises. Ils montent sur les toits où jouent au ballon à proximité. « Nous avons des jeunes qui vivent la nuit et perturbent la tranquillité des riverains. Seulement quand les gendarmes arrivent, ils arrêtent leurs bêtises… Cette société privée c’est pour les mettre sous pression » explique le maire.En revanche, la loi n’autorise pas l’agent à inspecter les papiers d’identité ou à verbaliser un individu. Il est plutôt utilisé par la ville comme un informateur. Après chaque patrouille, il écrit un compte-rendu de ses activités et observations. Ces informations sont ensuite transmises à la ville et peuvent être très utiles pour la police municipale ou la gendarmerie. La ville fait appel à lui de manière temporaire. Le coût est d’environ 100 euros par jour. « C’est seulement de temps en temps, dès qu’un groupe arrive en centre-ville et recommence ses bêtises, on fait appel à lui… »

Le maire explique qu’il a fait appel à cette société privée car il a été interpellé par des riverains excédés par « des bandes de jeunes qui écoutent de la musique très fort, jouent au ballon jusque 2 h du matin, montent sur le toit des banques, du pôle culturel… » Avec le retour des beaux jours, de nombreux jeunes ont en effet réinvesti le centre-ville jusque tard dans la soirée, même en pleine semaine. Récemment, certains ont allumé un feu derrière l’épicerie solidaire, ont cassé la vitre d’un habitant avec leur ballon… Un commerce du centre-ville, Vapocig, a aussi fait l’objet d’un cambriolage dernièrement. Pour ce dernier fait, la vidéo-protection a permis de retrouver les malfaiteurs mais parfois les actes ne sont pas filmés. « Les jeunes savent très bien où sont nos caméras » explique-t-on en mairie. Et le problème est que les gendarmes ou les policiers municipaux ont du mal à prendre les personnes en flagrant délit. « Dernièrement, les gendarmes sont venus contrôler des individus. Découvrant qu’ils sont en règle, ils repartent… Deux minutes après, ils faisaient les cons… » explique le maire. La société privée est donc là pour constater des faits bien précis et ainsi faire remonter à la ville et aux forces de l’ordre.

Sur les réseaux sociaux, des caudrésiens ont réagi à cette décision du maire. « Je ne comprends pas…il y a quand même la gendarmerie et la police municipale pour ça » s’insurge un internaute. Le maire répond que les forces de l’ordre ne peuvent pas être partout. « La police municipale est présente de 7 h à 22 h en été et de 7 h à 19 h 45 en hiver. Elle a déjà un travail énorme avec les voitures ventouse, les problèmes de voisinage, la surveillance des établissements scolaires, la gestion des logements insalubres ». Concernant la gendarmerie, le maire rappelle qu’elle doit gérer 119 communes dans l’arrondissement de Cambrai. Ces petits actes de délinquance ne sont pas forcément des priorités.

Le maire tient à souligner que « Caudry n’est pas malfamée. Il n’y a pas de dangerosité. Ce sont plus des nuisances à répétition… Quand vous vivez à côté de ça, ce n’est pas possible. Les grands défenseurs des droits de l’homme diront que c’est scandaleux mais je les invite à aller voir la réalité sur le terrain »

SNPM
A propos de l'Auteur
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline