Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Syndicat National des Policiers Municipaux

Béziers : une Feria sous haute protection

Béziers : une Feria sous haute protection
Les pompiers vont, une nouvelle fois, déployer leur poste médical avancé.

ILLUSTRATION / MIDI LIBRE

Un dispositif de sécurité conséquent est déployé dès ce vendredi et jusqu’à mardi dans le périmètre de la Feria de Béziers.

« Le dispositif mis en place cette année est globalement similaire à celui de 2016. Mais des ajustements ont été apportés grâce au retour d’expérience », lâche le sous-préfet de Béziers, ce jeudi, veille du début de l’édition 2017 de la Feria. Christian Pouget le martèle en détaillant la « bulle » de protection qui va être activée dès ce vendredi sur la cité de Riquet : « L’important est de mettre les personnes en sécurité. »

Alors, comme il y a douze mois, les festéjaïres ne seront pas les seuls à battre le pavé biterrois du 11 au 15 août. Les forces de l’ordre et de secours seront là pour assurer le bon déroulement de l’événement taurin et festif.

Des secours adaptés à la fréquentation

Une nouvelle fois les sapeurs-pompiers du SDIS 34 vont installer, pour toute la durée de la Feria, leur poste médical avancé (PMA) sur la place Général-de-Gaulle, aux abords du commissariat et de la sous-préfecture.
Comme l’an dernier, « nous allons graduer nos moyens en fonction de la fréquentation de la Feria », explique le commandant Éric Castillon, chef du centre de secours principal de Béziers. C’est ainsi que 75 pompiers seront sur le pont les 11 et 15 août. Une bonne centaine sera mobilisée les soirs des 12 et 13 août.
Dans ce PMA, tout sera mis en œuvre pour traiter du petit bobo aux cas les plus graves. « Le principe est de décharger au maximum les services d’urgence de l’hôpital en cette période estivale », indique l’officier. Et celui-ci rappelle qu’il est « important de penser à s’hydrater en buvant de l’eau. Notamment en pleine journée car on attend de fortes chaleurs durant le week-end ».

Tireurs de précision

« Tout est possible n’importe où et, ça, on le sait », souligne le commissaire Benoît Desmartin. Alors, les services de sécurité ont sectorisé le périmètre de la Feria et adapté leurs moyens de réaction en fonction de ces lieux. C’était déjà le cas, l’an dernier, un mois seulement après le terrible attentat de Nice. Cette année encore, Béziers sera sous haute protection.

Le patron des policiers nationaux de Béziers le confirme : « Des tireurs de précisions seront postés lors de la messe, ce vendredi, et au cours des différentes corridas ». Les hommes du commissaire Desmartin recevront également le renfort de collègues venus de tout le département de l’Hérault et des éléments de la police municipale. Objectif : afficher une présence policière rassurante mais également répressive. Notamment en matière de conduites à risques. Ainsi, dès ce premier soir de Feria, les policiers vont arpenter les allées Paul-Riquet. « Nous allons distribuer des éthylotests aux personnes qui consomment de l’alcool en mangeant », précise le commissaire.

Contrôles routiers

Une opération de sensibilisation qui sera reconduite samedi soir, certainement sur la place du 14-Juillet. Mais durant toute la durée de la Feria, des contrôles seront menés aux entrées de Béziers, visant à traquer les automobilistes ayant pris le volant sous l’empire d’un état alcoolique ou après avoir consommé des stupéfiants. Aux forces de police, viendront s’ajouter les effectifs de gendarmerie, eux aussi très fortement mobilisés pour l’occasion. Et les services de justice seront là pour dresser l’addition.

L’an dernier, nous avons enregistré 160 procédures pour conduite en état d’ivresse », relève le procureur de la République. Et Yvon Calvet poursuit : « C’est certes un chiffre constant par rapport aux autres éditions mais il est à noter que les taux d’alcoolémies étaient très élevés. » Aussi, la tolérance sera inexistante cette année. Au volant mais également dans le périmètre de la Feria où « il est interdit d’introduire de l’alcool que ce soit dans des bouteilles en verre ou en plastique », rappelle le sous-préfet.

Autre point important martelé par les représentants des forces de l’ordre : la France est toujours placée en état d’urgence. Alors, le représentant de l’État à Béziers insiste : « Que les gens évitent de venir avec des sacs. Tous seront fouillés par les forces de l’ordre et les personnels de la société de sécurité mandatée par la Ville. » Ce sera notamment le cas aux arènes pour les corridas et à la carrière équestre de la place du 14-Juillet. « Le public doit prévoir de venir au moins une heure à avant le début des spectacles car il y aura des fouilles, des palpations », ajoute le commissaire Desmartin.

Source:: Béziers : une Feria sous haute protection

SNPM
A propos de l'Auteur
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline