Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Béziers : Robert Ménard va créer une police municipale de proximité

Alors que l’Etat n’avait pas souhaité qu’une brigade de police nationale soit créée, le maire va le faire avec la municipale.

L’Etat lui a refusé, il va le faire quand même. Robert Ménard, le maire de Béziers, avait postulé pour accueillir une brigade de police (nationale) de proximité. Comme beaucoup d’autres villes en France, Béziers n’a pas été intégré dans la première version du dispositif. Cela n’a pas freiné l’élu, qui s’apprête à lancer une brigade de police municipale de proximité et du quotidien.

Pour mettre en place ce nouveau service, la mairie a prévu d’embaucher un chef de police responsable que de ce secteur. Il va y avoir une réorganisation de la police municipale et des embauches extérieures. Cela devrait prendre quelques mois.

Ce qui « pourrit » la vie des gens

Robert Ménard cible particulièrement, avec cette nouvelle entité : « Les gens qui squattaient sur la place de la Citadelle cet été, les gens qui jettent leurs sacs-poubelles n’importe où, ceux qui hurlent ou jouent de la guitare jusqu’à 4 h parce qu’ils savent qu’ils ne se lèvent pas le matin. On peut les verbaliser, mais on ne le fait pas assez. C’est ce qui pourrit la vie des gens au quotidien, ils en ont assez. Si la police nationale avait les moyens de faire tout le travail que fait notre police, je ne mettrais pas en place de police municipale. »

MIDI LIBRE
SNPM
A propos de l'Auteur