Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

A Lille, la mairie fait payer cher les incivilités liées à la propreté

Par Stéphane BarbereauFrance Bleu Nord

À Lille, un jet de mégot dans la rue coûte désormais 68 euros d’amende. Un commerçant ou un habitant qui ne respecte pas les heures de sortie des poubelles risque 153 euros d’amende. Après une campagne de prévention d’un an, la municipalité a décidé de passer à la répression depuis mardi 13 février.

Un dépôt sauvage d'ordures dans le Vieux-Lille
Un dépôt sauvage d’ordures dans le Vieux-Lille © Radio France – Stéphane Barbereau

Lille, France

L’hyper-centre de Lille est encore trop sale. Ce constat est partagé par beaucoup d’habitants et d’élus, Martine Aubry en premier. La maire PS a d’ailleurs décidé de lancer un plan propreté pour mettre fin aux dépôts sauvages d’ordures, aux nombreux mégots qui jonchent les trottoirs. Il y a d’abord eu une première phase de concertation pour réorganiser notamment les jours et heures de collecte des ordures, notamment avec les commerçants dans le Vieux-Lille et à Wazemmes. Jusque-là, les camions-poubelles passaient deux fois par semaine, le lundi et le vendredi soir. Le premier ramassage en début de semaine n’était pas satisfaisant explique Romuald Catoire, le président de la fédération lilloise du commerce :

C’était incohérent de collecter les déchets le lundi alors que nombre de commerçants étaient fermés. « 

Avec de nouveaux horaires de ramassage des ordures, la ville de Lille veut rendre le centre-ville plus propre

Depuis le 5 février, les camions-poubelles passent le mardi et le jeudi soir et les commerçants et habitants doivent sortir leurs poubelles entre 18h45 et 19h. Pour ce représentant des commerçants, cette nouvelle organisation est donc plus « cohérente avec nos habitudes. Sortir nos déchets à 18h45 quand on ferme à 19h, c’est hyper pratique. Aujourd’hui, je ne peux pas imaginer qu’un commerçant trouve normal d’avoir ses déchets à partir de 16h devant sa vitrine »,ajoute Romuald Catoire.

Ces derniers mois, quatre médiateurs de la mairie ont sillonné la ville pour sensibiliser aux incivilités, à ce nouveau calendrier. Depuis le mardi 13 février, place à la répression.

La nouvelle carte collecte des déchets dans l'hyper-centre de Lille - Aucun(e)
La nouvelle carte collecte des déchets dans l’hyper-centre de Lille – Maire de Lille

17 amendes pour dépôts sauvages d’ordures et jet de mégot

La brigade Propreté et la police municipale ont dressé les premiers PV cette semaine. Dix-sept personnes ont été verbalisées pour avoir sorti leur poubelles trop tôt ou trop tard et encombrer les trottoirs : 153 euros d’amende. Il y a également eu au moins une amende pour avoir jeté un mégot de cigarettes sur la voie publique : 68 euros. Les villes de Cannes et Paris appliquent déjà ce type de répression. Cette jeune fumeuse croisée dans le Vieux-Lille sera plus prudente :

ça dissuade. Clairement, je regarde s’il n’y a pas des flics à côté. »

Réaction de Lillois à la nouvelle amende pour jet de mégot

Rue de la Clé, Barbara gère deux boutiques. La cigarette à la main, elle reconnaît qu’elle s’apprête à la jeter à terre parce qu’elle n’a pas le choix :

Il n’y a rien pour la mettre ailleurs. je vais pas la mettre dans ma poche. Il faudrait penser à des cendriers en pleine rue comme dans certaines villes. »

cette amende s’applique pour tout mégot jeté à terre, sur le trottoir comme dans le caniveau. Il faut compter quatre à 12 ans pour qu’un mégot se dégrade dans la nature. Il pollue également 500 litres d’eau.

Source:: A Lille, la mairie fait payer cher les incivilités liées à la propreté

SNPM
A propos de l'Auteur