Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Syndicat National des Policiers Municipaux

81 – ALBI : Descente des policiers dans les caves de Cantepau

Hier comme en 2010, une opération de police a visé les caves et parties communes de certains immeubles du quartier de Cantepau./Photo DDM, archives J-M.L

Une opération de police s’est déroulée hier matin dans le quartier de Cantepau. Caves, halls d’entrée et partie publiques ont été visités. Drogues, cycles et divers objets volés ont été découverts.

Une quarantaine de fonctionnaires de police, dont une quinzaine de la Brigade de sûreté urbaine (BSU), des policiers municipaux et une équipe cynophile de la gendarmerie ont effectué hier matin une opération de contrôle dans le quartier de Cantepau. Les policiers agissaient dans le cadre d’une réquisition du procureur de la République. Une action souhaitée par les habitants du quartier, le bailleur social Tarn habitat et la ville.

Pendant deux heures, les policiers ont visité une dizaine d’entrées d’immeubles, des caves et des parties communes. Leurs recherches n’ont pas été vaines. Ainsi, ils ont tour à tour découvert 200 grammes de résine de cannabis, 25 grammes de cocaïne et le parfait attirail du revendeur de drogue. Un peu plus loin, les policiers sont tombés sur 750 grammes de résine, une petite quantité d’herbe, 600 € en numéraires mais aussi un scooter volé en septembre 2015, trois VTT, une moto miniature, un poste téléviseur à écran plat, etc.

De nombreux prélèvements ont été effectués, ils seront peut-être utiles pour élucider des affaires de cambriolages, recels de vols, etc, qui font actuellement l’objet d’investigations.Cette opération menée hier matin n’a donné lieu à aucune interpellation. Mais, au cours de l’opération, plusieurs habitants du quartier sont venus remercier les policiers d’être venus.

Du côté de l’association des commerçants et services de Cantepau, même satisfaction, même si le buraliste prend soin de dire que son quartier «n’est pas le plus criminogène d’Albi» et qu’il s’y fait «des choses très bien».

«En réalité, les gens en ont surtout marre des incivilités et des petits trafics. Cette fouille des caves, dans le respect de la loi, est donc une très bonne chose. Personnellement, je suis content de voir la police. On les a vus trop peu souvent par le passé. Cette visite est donc un premier signe que la volonté d’améliorer le quartier est réelle. C’est important pour tous les habitants. Car on parle toujours de l’opposition entre les immeubles et les maisons. Mais les principaux lésés dans l’histoire, ce sont ceux qui habitent dans les immeubles. Aujourd’hui, je suis heureux avant tout pour eux.»

SNPM
A propos de l'Auteur

Syndicat National des Policiers Municipaux

SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline