Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

Syndicat National des Policiers Municipaux

59 – Croix : la police municipale va pouvoir disposer de revolvers

PUBLIÉ LE 24/06/2016

PAR MARC GROSCLAUDE

Quel usage peut être fait par la police municipale de Croix des armes dont elle vient d’être dotée ? La municipalité et l’ensemble des élus d’opposition sont d’accord sur une chose : cet armement, décidé après mûre réflexion, n’a rien d’anodin…

 Dès la rentrée, deux nouvelles armes, dont un revolver, seront portées par les policiers municipaux. Mais pas en permanence. Photo Pascal Bonnière

«  Nous avions engagé la réflexion début 2015  », rappelle le maire (LR) de Croix. C’était à la suite des attaques de Charlie Hebdo et de l’Hypercacher et de l’assassinat d’une policière municipale à Montrouge. «  Nous n’avons pas voulu faire de choix au lendemain des attentats.  » Depuis, l’État a annoncé la mise à disposition des communes qui le souhaitent de 4 000 armes à feu réformées de la police nationale (utilisées jusqu’en 2004). «  Comment ne pas accepter une proposition du ministre ? Cela nous permet de nous équiper à moindre coût. Nous avons fait le pas  », indique le maire, qui souligne que la décision avait été prise «  en concertation avec le chef de la police municipale. Il est de notre devoir de protéger ces personnes. Ils étaient tous demandeurs.  »

« Pour riposter »

Que des pistolets à impulsion électrique rejoignent l’arsenal municipal, pas de problème pour les élus de gauche. Mais que des Manhurin, arme létale, intègrent la dotation des policiers n’a rien d’anodin. C’est ce sur quoi insiste Francine Langevin (PS). Vu l’actualité récente avec le meurtre de deux fonctionnaires de police dans les Yvelines, «  on peut comprendre le souhait de la police municipale de se protéger. Mais une arme à feu, ce n’est pas pour se défendre mais pour riposter. Et cela s’entend pour des opérations de police judiciaire, faites par la police nationale.  » Cette décision compliquée, selon l’élue d’opposition, «  aurait mérité une discussion plus longue en commission  ».

Même si un policier croisien a été débauché par Hem, «  nous avons la chance d’avoir une police bien formée  », insiste Régis Cauche. Du reste, «  huit des dix policiers municipaux de Croix ont déjà porté une arme au cours de leur carrière  ». Et avec un stand de tir dans la commune, ils pourront facilement s’entraîner.

Mais qu’en feront les fonctionnaires ? Le maire convient tout à fait que ce sujet est délicat et il se veut ouvert. Le port des revolvers, «  ça ne sera pas tout le temps mais au coup par coup  ». On comprend aussi que leur usage devra aussi se confronter à une décision politique.

 

 

 

source : http://www.nordeclair.fr/info-locale/croix-la-police-municipale-va-pouvoir-disposer-de-revolvers-ia50b1734n1177323

SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline