Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

76 – Dieppe La police judiciaire enquête sur des PV falsifiés

Posted On 07 Mai 2014
By :
Comment: Off
Tag:

Des PV de stationnement suspicieux ont amené les autorités judiciaires à ouvrir une enquête dans laquelle des policiers municipaux de Dieppe seraient impliqués.

dieppe 76

L’affaire semble embarrassante, très embarrassante même. La police municipale de Dieppe serait éclaboussée par une affaire de procès-verbaux falsifiés. Du parquet au SRPJ, le Service régional de police judiciaire de Rouen, les autorités confirment l’existence d’un dossier impliquant, entre autres, des policiers municipaux dieppois. Mais la communication officielle s’arrête là.

D’après nos informations, ce serait plusieurs dizaines d’automobilistes qui devraient prochainement être entendus dans le cadre de cette affaire. Sur une période dont on ignore la durée, des automobilistes se seraient vu dresser des procès-verbaux, notamment ceux liées au stationnement, alors que leur véhicule n’était pas garé à Dieppe ce jour-là.

Une lettre ou un chiffre erroné

Ce serait la répétition de ce type de faits qui aurait éveillé des soupçons et provoqué l’ouverture d’une enquête. Le mode opératoire : le ou les agents verbalisateurs se « trompaient » en relevant l’immatriculation sur le carnet à souche, d’une lettre ou un chiffre. Ces erreurs étaient-elles délibérées ? Si oui, quelles en sont les raisons ? S’agissait-il d’épargner le propriétaire du véhicule verbalisé du montant de l’amende tout en « faisant du chiffre » ? Y avait-il connivence entre le ou les agents impliqués et les propriétaires des véhicules ?

C’est toute la lumière qui devra être faite. L’enquête devra également déterminer quels sont exactement les agents de la police municipale de Dieppe qui sont impliqués dans cette affaire de PV suspicieux – car tous ne seraient pas concernés –, voire de démanteler une escroquerie à plus grande échelle, qui pourrait fonctionner en réseau.

« Il y a du tri à faire »

Aucune autorité ne veut pour l’heure s’exprimer sur ce dossier et, selon nos informations, l’enquête n’en serait qu’à ses débuts. Plusieurs dizaines d’automobilistes devraient notamment être auditionnés de cette enquête préliminaire, selon une source proche du dossier.

« Il y a du tri à faire, ça ne concerne pas que la police municipale de Dieppe, confie-t-elle. Rien n’est encore avéré juridiquement et techniquement. Une multitude de vérifications doivent être faites pour avoir la certitude ou la négation d’une implication importante et de malversation ».

L’affaire pourrait, si le rapport que fera la police judiciaire au parquet de Dieppe est concluant, faire l’objet de l’ouverture d’une information judiciaire. A suivre…

 

source : http://www.lesinformationsdieppoises.fr/2014/04/23/la-police-judiciaire-enquete-sur-des-pv-falsifies/

 

 

 

 

SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux