Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

71 – Frédéric Bouchet, Maire de Louhans-Chateaurenaud, répond aux questions d’Info-Chalon

C’est la rentrée des classes pour tout le monde et les élus n’échappent pas à la règle…Dans le continuum de la campagne des Municipales de 2014, Info-Chalon a fait le point avec le 1er Magistrat de Louhans-Chateaurenaud (tête de liste indépendante, à tendance de droite) sur la réalisation des engagements de campagne, après 15 mois environ de mandat. Nous avons donc requestionné F. Bouchet de façon identique sur les mêmes thèmes, ainsi que sur l’actualité intéressant les Louhanno-Castelrenaudins. Promesses tenues ?

Votre 1ère décision – si vous étiez élu – était de « reprendre le dossier du tourisme, fête du poulet, etc… » Que s’est-il passé depuis votre élection ?

« Fixée au 31 juillet, la Fête du Poulet 2015 a été une très belle réussite et a fait le plein avec 800 couverts. Les concerts de F. Pagny, J. Hallyday et le Bal des Pompiers avec le feu d’artifice du 14 Juillet ont été une réussite totale, avec près de 30 000 personnes pendant ces 3 jours de festivités. Nous allons procéder au « débriefing » prochainement avec les organisateurs et les associations pour faire encore mieux l’année prochaine. Il faut signaler la tenue irréprochable et l’implication totale des personnels municipaux n’hésitant pas à faire moultes heures supplémentaires, ainsi que la parfaite coordination entre tous les intervenants, sous-préfecture, gendarmerie, police municipale, pompiers, organisateurs…On va monter en puissance avec Julien Clerc à l’Hôtel-Dieu (récital chant et piano) le 19 Septembre et Richard Bohringer au Palace le 26 Septembre (dans un monologue « Traîne pas trop sous la pluie »).

Rens. et réservations : Office du Tourisme, crêche Hola-Kids et Bar de l’Europe, (15 et 45 euros pour R. Bohringer et Julien Clerc).

Qu’en est-il de l’audit prévu de la précédente municipalité ?

« Une gestion légale n’est pas forcément rigoureuse. Avec une masse salariale et des embauches pléthoriques : 56 recrutements en 6 ans dont plus de la moitié comme fonctionnaires territoriaux (162 salariés tps plein pour 7 000 habitants environ), (soit 1 employé municipal pour 43 habitants, ndlr). Aujourd’hui nous rationalisons les effectifs (de 162 à 182 feuilles de payes, tous statuts et horaires confondus, et un effectif total de 145 titulaires ».

Qu’en est-il de l’engagement de campagne de ne pas augmenter les impôts locaux ?

« Nous sommes toujours dans la même logique pour les 5 années qui viennent, et nous n’avons pas augmenté notre part communale, malgré la baisse des dotations de l’état (- 150 000 euros pour Louhans-Chateaurenaud sur un budget annuel de 13 millions d’euros) et l’absentéisme. Pour lutter contre le stress au travail qui coûte cher à la collectivité, éviter les remplacements lors des absences, nous réorganisons et rationalisons nos services en collaboration avec l’ensemble du personnel. Dans notre plan budgétaire, toujours les 2 mêmes priorités : réalisation des projets et désendettement de la commune (6,5 millions d’emprunt pour un budget annuel de 13 millions d’euros, endettement jusqu’en 2032 avec un remboursement annuel de 908 000 euros. Nous renégocions les taux d’intérêts pour alléger la charge de la dette et faire baisser l’endettement de 6,5 à 3 millions. »

Qu’en est-il des projets prévus à 2 et 6 ans ?

« L’ouverture de la résidence senior est prévue début 2017 avec 60 logements de très bon standing à prix abordable, et des logements pour les couples , ce qui faisait défaut jusqu’à présent. Nous poursuivons l’aménagement du centre-ville, place de la Libération, les Cordeliers, les Arcades, le réaménagement du groupe scolaire Jean-Vial. Nous prévoyons la réalisation d’un plan d’eau écologique comme à La Chapelle St-Sauveur.

Le diagnostic sur l’assainissement collectif de Louhans-Branges-Sornay est terminé et la station d’épuration de Branges est à capacité maximale. Pour ce dossier intercommunal, il faudra coupler les travaux de réaménagement des canalisations des 3 communes (réseaux séparatifs, eaux pluviales, eaux usées) pour rationaliser les travaux et limiter les coûts. »

Qu’en est-il de la protection des populations et du dossier de la vidéo-protection ?

«  Situé aux Ateliers Municipaux, le PC opérationnel est effectif et prêt à être activé en cas de grand sinistre, inondation, feu, déraillement de train, accidents gravissimes sur l’A.39, le circuit de Bresse, etc…

Le marché de la vidéo-protection est acté et comprend 7 caméras fixes et 1 mobile sur l’ensemble du territoire, avec emplacements choisis d’après étude faite par la gendarmerie et la police municipale. Il s’agit de caméras numériques qui compilent les données et les effacent après 21 jours, comme les boîtes noires des avions. Le visionnage n’est fait que par la gendarmerie et la police municipale pour des faits précis, sur ordre du Sous-Préfet, du Procureur. Idem pour la caméra mobile qui sera disposée sur instructions des autorités, pour des besoins d’enquête dans des zones précises, ex. : zone de cambriolages, et non au bon vouloir du Maire ! Il faut soutenir notre police et notre gendarmerie et qu’elles se sentent soutenues !

Courant Septembre, nous lançons une « appli-sécurité » sur notre site internet, contenant toutes les informations utiles. Nos concitoyens seront informés en temps réel des incivilités, infractions, vols, etc…directement sur leurs portables et ils pourront aussi nous les signaler immédiatement, en nous envoyant photos, textos, etc…ex. Une agression : au moment où le Maire est averti, l’info est diffusée sur le site et les habitants en sont informés. »

Que devient la facture de nettoyage de la ville envoyée aux agriculteurs après les manifestations ?

« La facture  pourra être « rangée dans un tiroir » en échange d’une journée-action positive menée par les agriculteurs, éventuellement annuelle et en faveur des habitants de Louhans-Chateaurenaud, avec de nombreuses pistes évoquées, par exemple : redécouverte-dégustation de produits locaux, formation au « sens du goût » des scolaires, animations pour les anciens, « journée du terroir bressan » organisée par la ville, etc… »

Partagez-vous la position de votre homologue chalonnais, Gilles Platret sur le respect de la laïcité et les « menus sans porc » ?

« Ce n’est pas une priorité à Louhans, il y a des problèmes plus urgents. Par principe, pas d’interdiction du menu de substitution (sans porc, ndlr) soit 1 plat ou 2 par semaine, ne serais-ce que pour les allergies des enfants. Mais je suis content de ce que fait G. Platret car il met le sujet sur la table. Si cela arrive à Louhans, je ne prendrai pas de décision seul, mais je m’en remettrai au Conseil Municipal qui sera souverain. G. Platret s’appuie sur un fait au niveau municipal et s’en saisi pour le porter au niveau national. Il se positionne comme un député et fait un combat législatif. Mais si la loi est votée à l’Assemblée Nationale, naturellement je la respecterai. »

 

                                                                                  propos recueillis par Colette Bride.

 

 

source : http://www.info-chalon.com/articles/saone-et-loire/2015/09/01/15747/frederic-bouchet-maire-de-louhans-chateaurenaud-repond-aux-questions-d-info-chalon/

SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux