Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

41 – Blois : Les policiers très sollicités durant l’année 2015

23/01/2016 05:38
Le commissaire Guy Milin a remercié les policiers pour leur surcroît d'engagement face à la menace terroriste. - Le commissaire Guy Milin a remercié les policiers pour leur surcroît d'engagement face à la menace terroriste.

Le commissaire Guy Milin a remercié les policiers pour leur surcroît d’engagement face à la menace terroriste.

Le directeur départemental de la sécurité publique a dressé le bilan d’une année très chargée pour les policiers de Blois et de Vendôme.

C’était l’heure des vœux, mercredi après-midi, au commissariat de police de Blois. Pour la première fois depuis son arrivée à la tête de la direction départementale de la sécurité publique, le commissaire divisionnaire Guy Milin a dressé le bilan d’une année 2015 qui fut particulièrement dramatique pour la France. Elle fut également difficile pour « la police nationale qui a eu à faire face à de nombreuses épreuves » en premier lieu en raison de la menace terroriste et de l’état d’urgence. « Cela a nécessité de tous une implication constante et une détermination sans faille. Nous avons su monter en puissance, cela a entraîné un niveau de mobilisation sans précédent pour mieux protéger nos concitoyens. »

Le responsable de la police a évoqué les relations avec les partenaires que sont les communes, la gendarmerie, les bailleurs sociaux et les transports urbains. Des conventions de collaboration seront bientôt signées avec Azalis et la police municipale de Blois. Le commissaire Milin a tenu à remercier son adjoint et l’ensemble des équipes des commissariats de Blois et de Vendôme pour leur investissement. La lutte contre les trafics de stupéfiants et les atteintes à l’intégrité physique, en particulier les violences intrafamiliales en augmentation, ont fait l’objet d’un effort soutenu de la part des enquêteurs. Bonne nouvelle, les cambriolages ont légèrement diminué en 2015 ce qui n’est pas si fréquent. « Dans le domaine de la délinquance, il faut demeurer humble. Mon objectif est de mener en 2016 une action toujours plus rigoureuse en collaboration avec le parquet de Blois. »
L’action de la police technique et scientifique et les enquêtes de voisinage doivent aussi contribuer à faire baisser la délinquance durablement commune par commune, quartier par quartier. « La réactivité doit être le maître mot dès lors qu’un trouble est constaté. » Les opérations de contrôle se poursuivront sur un rythme soutenu a promis le patron des policiers. Le service départemental de renseignement territorial poursuivra sa mission de surveillance des personnes signalées comme radicalisées. « Nous disposons d’un capital humain extraordinaire avec des policiers investis qui aiment leur métier. C’est avec cet esprit d’équipe que nous continuerons d’agir au service de la population. »

«  Mobilisation à un niveau jamais égalé  »

Prenant la parole, le préfet Yves Le Breton, a insisté sur les notions de coproduction et de coopération en matière de sécurité. Il a ainsi annoncé la signature le mois prochain d’une convention cadre avec le maire de Blois. « En 2015, les forces de l’ordre ont été mobilisées à un niveau jamais égalé depuis bien longtemps. Dans ce département, leur coopération a été parfaite avec une très forte activité. » Le représentant de l’État a apprécié le travail accompli par le directeur de la police, ses équipes ainsi que le service de renseignement dans le cadre de l’état d’urgence. « La période actuelle les oblige à consentir un sacrifice important sur le plan personnel et familial. »Yves Le Breton a aussi insisté sur la parfaite coopération entre les autorités administrative et judiciaire.

Lionel Oger
source : http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2016/01/23/Les-policiers-tres-sollicites-durant-l-annee-2015-2601282
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux