Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

37 – LA RICHE : La police va pouvoir verbaliser avec un téléphone

02/10/2015 05:46
Laurence Fabregat montre le téléphone portable, avec le nouveau système de Géoverbalisation électronique, plus ergonomique que les anciens appareils. - Laurence Fabregat montre le téléphone portable, avec le nouveau système de Géoverbalisation électronique, plus ergonomique que les anciens appareils.

Laurence Fabregat montre le téléphone portable, avec le nouveau système de Géoverbalisation électronique, plus ergonomique que les anciens appareils.

La police municipale de La Riche sera la première à être dotée d’un téléphone portable pour verbaliser. Le logiciel utilisé a été développé à Tours par Logitud.

Pas sûr que l’innovation plaise à tout le monde… Surtout aux automobilistes qui en subiront les conséquences, mais bon… La deuxième génération d’appareils pour les verbalisations dématérialisées arrive : le PVE (Procès-verbal électronique) va peu à peu céder le pas à la GVE (Géoverbalisation électronique). Plus souple, plus léger, ce système a été développé à Tours-Nord par la société Logitud, un éditeur de logiciels pour collectivités locales.

36 secondes pour un PV

Après la gestion de l’état civil, des cimetières, cette société s’est penchée sur les amendes. Si le dispositif a été assez rapidement mis au point par deux développeurs, il a fallu un peu plus de temps pour qu’il soit validé par l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions. La grande nouveauté est que ce logiciel est intégré dans des téléphones portables Motorola 4G remis aux agents de la police municipale.
Première à se lancer, la police municipale de La Riche a commandé trois téléphones équipés pour la GVE. Seize chefs de police municipale du département ont assisté à La Riche à une présentation. « Premier avantage, le poids, l’ergonomie. Un téléphone portable pèse moins lourd que l’appareil utilisé jusqu’à présent. Son fonctionnement est aussi plus facile grâce à des automatismes : le GPS indique immédiatement le nom de la rue, plus besoin de le rentrer. Avec l’ancien système, il fallait 1 minute et 36 secondes pour dresser un PV contre 36 secondes avec l’actuel. Des mains courantes pourront être saisies dans la rue. Une fois de retour à son bureau, le policier se connecte via le Wi-Fi puis la contravention part au Centre national de traitement, à Rennes. Grâce à cet appareil, les élus disposent aussi de statistiques sur le type d’infractions relevées », explique Laurence Fabregat, chargée de communication et marketing chez Logitud.
Déjà plus de 150 commandes ont été passées. Les 2.000 villes clientes de Logitud vont se voir proposer rapidement la GVE. Fini le temps des pervenches avec leur petit carnet, « coller des prunes » devient simple comme un coup de fil.

Raphaël Chambriard
source : http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2015/10/02/La-police-va-pouvoir-verbaliser-avec-un-telephone-2486572
SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux