Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

36 – LE BLANC : Petit à petit, la zone bleue se fait sa place

12/11/2015 05:38
Dorothée Flament et Serge Baudry, policiers municipaux, montrent la signalétique de sortie de zone bleue. - Dorothée Flament et Serge Baudry, policiers municipaux, montrent la signalétique de sortie de zone bleue.

Dorothée Flament et Serge Baudry, policiers municipaux, montrent la signalétique de sortie de zone bleue.

Depuis sa mise en place en centre-ville, des usagers remettent en question son utilité. Pourtant, les commerçants semblent satisfaits de ce dispositif.

La zone bleue permet, selon les commerçants, de libérer un certain nombre d’emplacements de parking et un accès plus facile aux commerces. L’objectif du classement en zone bleue est bien de limiter le temps de stationnement à une heure et demie et ainsi, de favoriser l’accès au centre-ville et aux commerces à un plus grand nombre d’automobilistes.

Depuis le 20 octobre, la durée de stationnement des véhicules en zone bleue est en effet limitée à une heure et trente minutes, du mardi au samedi, sauf les jours fériés. La durée de stationnement sur certains emplacements (avec mention au sol) est exceptionnellement limitée à quinze minutes. L’entrée et la sortie de zone bleue sont indiquées par des panneaux et les emplacements concernés sont marqués en bleu.

Affichettes en cours de distribution

Durant les quinze jours qui ont suivi l’installation du dispositif, les agents de la police municipale ont informé les automobilistes de l’obligation de respecter le délai de stationnement, justifié par le disque bleu visible de l’extérieur.
Du côté de la municipalité, la communication se poursuit par la fourniture de flyers dans les commerces. « Nous allons renforcer l’information par des affichettes disposées dans chaque commerce qui sont en cours de distribution », indique Didier Ciret, conseiller municipal. Dorothée Flament et Serge Baudry, agents de la police municipale blancoise, vérifient la conformité du temps de stationnement. « Nous remarquons que les usagers ont bien pris en compte la durée limitée du stationnement. Néanmoins, nombreux sont les automobilistes qui oublient de mettre le disque derrière le pare-brise », souligne Dorothée Flament.
La police municipale et les gendarmes sont habilités à verbaliser. Le parking en zone bleue est gratuit, mais l’oubli du disque est passible d’une amende de première classe, soit 17 €

Cor. NR, Brigitte Bisson
source : http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Loisirs/24H/n/Contenus/Articles/2015/11/12/Petit-a-petit-la-zone-bleue-se-fait-sa-place-2529567
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux