Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

36 – Argenton-sur-Creuse : Le métier de policier séduit aussi les jeunes filles

23/01/2016 05:38
Priscillia Tissier en compagnie de Francis Mauve et Jean-Michel Moreau, adjoint délégué à la police municipale. - Priscillia Tissier en compagnie de Francis Mauve et Jean-Michel Moreau, adjoint délégué à la police municipale.

Priscillia Tissier en compagnie de Francis Mauve et Jean-Michel Moreau, adjoint délégué à la police municipale.

Sous certaines conditions, la police municipale peut accueillir des stagiaires en formation qui bénéficient ainsi d’une première mise en situation.

La police municipale d’Argenton s’investit dans la formation de jeunes qui s’intéressent à la profession, à condition qu’ils aient des attaches locales. Ce qui est le cas pour Priscillia Tissier, qui est originaire de Mayenne mais dont la grand-mère, Simone Mesmin, est Argentonnaise. Elle habite le quartier Châteauneuf, rue Saint-Jean. « Pour effectuer mon stage dans la police municipale, j’ai sollicité la municipalité d’Argenton. Ceci me permet entre autres de passer un peu de temps avec ma grand-mère », se réjouit Priscillia, qui prépare un bac pro sécurité prévention au lycée Funay-Hélène Boucher, au Mans. « Nous participons sur une durée de quinze jours à une partie de la formation de Priscillia qui se prépare aux métiers de la police », a indiqué Francis Mauve, responsable de la police municipale d’Argenton, pour lequel ce stage est une première.

Durant cette période, Priscillia découvre la police municipale est ses différents rôles. Elle assiste à toutes les missions de manière active, allant des interventions sur la voie publique à la sécurité au niveau des écoles, en passant par la mise en application des arrêtés et toute autre mission relevant de ce service municipal de proximité : îlotage, stationnement des véhicules, relations avec les commerçants et les habitants. « Ce stage a été accepté par la municipalité. Il permet à certains élèves de terminale Bac pro, comme c’est le cas de Mlle Tissier, de pouvoir bénéficier d’une formation », a ajouté Jean-Michel Moreau, adjoint au maire d’Argenton, délégué aux affaires de police. La municipalité s’est fixé une base qui consiste à proposer des stages pour les jeunes qui ont des attaches localement. « C’est l’occasion pour eux de pouvoir s’orienter au mieux dans le cadre de leur avenir professionnel. Des stages sont également possibles au niveau des services administratif et technique de la ville. »
Rappelons que la police municipale a déménagé depuis quelques mois. Les bureaux ont été transférés 5, avenue Rollinat. L’entrée se fait par le parking de La Font-Naudon.

 

 

 

source : http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2016/01/23/Le-metier-de-policier-seduit-aussi-les-jeunes-filles-2601332

SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux