Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

33 – SAINT-CHRISTOLY-DE-BLAYE : Le nouveau visage de la police municipale

Publié le 11/11/2015 à 05h10 , modifié le par M.M.

Le nouveau visage de la police municipale
Le nouveau visage de la police municipale
Frédéric Petit a pris ses fonctions depuis une semaine.
© PHOTO MARTIAL MAURY
Frédéric Petit est entré en fonction comme policier municipal à Saint-Christoly-de-Blaye depuis une semaine. Depuis le 2 novembre, il remplace Alexandre Cavard, l’ancien garde champêtre qui est désormais policier municipal à Bordeaux. Frédéric Petit occupait précédemment, et pendant huit ans, le poste de policier à Blaye. Auparavant, il a été en fonction à Ambarès et, au tout début dans sa commune d’habitation, Saint-Savin.
Publicité
Car Frédéric Petit est un pur Haut-Girondin : « Ma mère est née au Verdot et mon père à Saugon ». En venant à Saint-Christoly, il a choisi de « se rapprocher de la ruralité ». Si pour lui la notion de « service aux personnes, à la collectivité » est primordiale, il peut également « verbaliser par PV électronique ». En tant que policier municipal, Frédéric Petit est agent de police judiciaire adjoint. Il peut interpeller des contrevenants et appeler les forces de l’ordre pour les leur remettre.

Des pouvoirs

Au quotidien, ses tâches sont variées. Il gère la circulation aux abords des écoles au moment de la rentrée et de la sortie des classes, s’occupe des départs des corps pour le crématorium, du cimetière, a des compétences en urbanisme ou dans l’environnement. Dans ce domaine, il peut intervenir si un propriétaire néglige une parcelle proche d’habitations et que cela peut avoir des conséquences en matière de sécurité incendie par exemple.

De même, il peut agir en cas de logements insalubres. « Il faut que le locataire par exemple écrive à l’Agence régionale de santé (ARS) que celle-ci informe le maire et qu’il me missionne pour faire un état des lieux. J’effectue la visite du local, remplis un dossier et in fine après d’autres démarches administratives, des mises en demeure peuvent être faites. » Après une semaine en poste, Frédéric Petit se dit « très satisfait d’être venu à Saint-Christoly ».

M.M.

 

 

source : http://www.sudouest.fr/2015/11/11/le-nouveau-visage-de-la-police-municipale-2181706-3086.php

A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux