Suivez nous sur nos autres médias :
SNPM Syndicat National des policiers Municipaux

31 – TOULOUSE : Police nocturne : les 5 questions que vous vous posez

,

Sécurité

Des policiers en action la nuit (illustration)
Des policiers en action la nuit (illustration)

1. Quels sont les nouveaux horaires ?

DE 22 HEURES à 6 HEURES

La brigade de nuit de la police municipale est en fonction de 22 heures à 6 heures, tous les jours. Jusqu’à présent, les policiers municipaux quittaient le terrain à minuit (à 3 heures le jeudi, vendredi et samedi soir). La brigade est composée de 35 agents (objectif 50 en 2016). Soit 17 sur le terrain chaque nuit. Dans le créneau 22 heures-minuit, les deux sections se croisent, ce qui représente 35 policiers municipaux.

2. Les policiers municipaux peuvent-ils interpeller

OUI. Comme tout un chacun lorsqu’il est témoin d’un crime ou d’un délit. Mais les missions de la police municipale sont pour l’essentiel distinctes de celle de la police nationale. Les conflits entre voisins, les tapages sonores autour des établissements de nuit, le contrôle des bars et épiceries constitueront la plupart des missions. La police municipale n’intervient sur les agressions qu’en lien avec la police nationale.

3. Les policiers municipaux peuvent-ils verbaliser

OUI. Ce sera notamment le cas pour les infractions au bruit ou le non-respect de l’espace dévolu aux terrasses pour les bars. Les verbalisations peuvent aussi porter sur l’arrêté qui interdit la consommation d’alcool mais aussi le fait d’uriner dans la rue… La police municipale, compétente pour les délits routiers, pourra sanctionner les automobilistes fautifs en flagrant délit. De même que les stationnements gênants.

4. Les policiers municipaux sont-ils armés ?

OUI. Depuis novembre 2015, les policiers municipaux toulousains sont armés de jour comme de nuit d’un revolver 38. C’était une revendication des agents à laquelle Jean-Luc Moudenc, le maire, avait dit qu’il donnerait suite. Les policiers municipaux avaient notamment réclamé cette mesure après les tueries de Merah. L’emploi de l’arme reste conditionné à la légitime défense.

5. La brigade motorisée intervient-elle la nuit ?

NON. Créée en janvier, la brigade d’intervention rapide comprend treize policiers municipaux qui se déplacent en moto, des Yamaha 900 TDM, pour éviter les encombrements dans les rues. Ils répondent aux appels reçus par Allô Toulouse. Ces motards ne sont pas en fonction la nuit mais de 7 heures à 19 heures. Les effectifs de la BIR doivent prochainement atteindre 30 personnes.

SNPM
A propos de l'Auteur
Syndicat National des Policiers Municipaux